Retour à l'index du dictionnaire de philosophie

Darwin
Deleuze
Derrida
Descartes
Diderot
Durkheim

DASEIN
DEDUCTION
DEFINITION
DEISME
DEMAGOGIE
DEMOCRATIQUE
DEMON
DEMONSTRATION
DESIR
DESTIN
DETERMINISME
DEVOIR
DIALECTIQUE
DIALLELE
DICHOTOMIE
DIGNITE
DILEMME
divertissement

dogmatisme

DOUTE
DROIT
dualisme

DUREE

Dagognet François A la fois philosophe et médecin, François Dagognet, né en 1924, a enseigné à Lyon puis à Paris. Son oeuvre présente deux aspects qui, au demeurant, ne s’excluent pas l'un l’autre. Elle touche, d'une part, à des questions d'ordre épistémologique et, d'autre part, à des questions d'esthétique.

Dagognet François Philosophe et épistémologue français contemporain, né en 1924.

Dagognet Philosophe français contemporain. Son œuvre fait l'apologie de la matière. Ses deux grands domaines de recherche sont la science et les arts.

Dame (Du grec démos, «peuple») Circonscription administrative de la Grèce antique.

Darwin, un révolutionnaire? Selon Julian Huxley, l'Origine des espèces, en dépossédant Dieu de ses créatures, mérite le label de «livre qui fit trembler le monde». Et selon Michael Denton, dans Évolution. Une théorie en crise, d'objectif [du voyage de Darwin sur le Beagle] était de dresser un relevé des terres de Patagonie, le résultat en fut d'ébranler les fondements de la société occidentale».

Cooper David (1931-1986) Psychiatre né en Afrique du Sud, à Cape Town. De 1962 à 1966, il dirige, à Londres, une unité de soins pour schizophrènes appelée «Pavillon 21».

Ricardo David (1772-1823) Economiste anglais, il fut l'un des plus éminents représentants de l'«École classique anglaise», appelée ainsi parce que ses travaux, ses méthodes et ses résultats furent reconnus et adoptés dans le monde entier jusque vers 1870. Sous l'impulsion de son disciple passionné J.-R. McCulloch, David Ricardo, suivant la célèbre formule de John Magnard Keynes, «conquit l'Angleterre aussi complètement que la Sainte Alliance conquit l'Espagne».

Debord Guy Né en 1931, il se suicide en 1994. Cinéaste et essayiste, il fonde en 1959 l'« Internationale situationniste», mouvement inspirateur des événements de 1968.

Décadence Pour Nietzsche, désigne tout ce qui affaiblit la vie au lieu de la servir.

Déclaration (s) des droits de l'homme Depuis 1789, plusieurs Déclarations des droits de l'homme ont été rédigées. La dernière en date est la Déclaration universelle de 1948. Toutes ces Déclarations ne sont que des déclarations d'intention. En effet, les articles qui les composent n'ont pas force de loi. Ainsi, le droit au logement est un droit reconnu par la Déclaration de 1948, mais ce «droit» n'a aucune consistance légale, juridique.

Déclaration universelle des droits de l'homme Document voté le 10 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies (sauf l'URSS, cinq démocraties populaires, l'Arabie saoudite et l'Afrique du Sud qui affirme la liberté et l'égalité de tous les hommes. Elle n'a pas de caractère obligataire, contrairement à la Charte des Nations Unies.

Déclarations des droits de l'homme Le modèle de toutes les déclarations des droits de l'homme est celle de 1789. Mais cette déclaration n'est pas la seule. Il faut aussi citer celle de  1793, le préambule de la Constitution du 4 novembre 1848, la Déclaration des droits de l'homme du 19 avril 1646, la Déclaration universelle des droits de l'homme du 10 décembre 1948.

Déconstruction Tâche à laquelle le philosophe d'aujourd'hui doit s'appliquer, qui est d'analyser et de mettre en cause le fondement même de tout système métaphysique.

Découverte de l'Amérique Lorsque Colomb prit la mer, il avait l'intention d'aller aux Indes par une nouvelle route, c'est-à-dire en faisant le tour de la terre par l'ouest. Les savants de son époque croyaient ce voyage impossible, car ils considéraient que la distance entre l'Europe

Déisme Ce terme, forgé au XVIe siècle en France, désigne toute conception qui, en dehors d'un dogme ou d’une religion révélée, reconnaît cependant

Délit Au sens large: infraction à la loi. Au sens restreint: infraction jugée par  le tribunal correctionnel, par exemple le vol.

Delphes Le plus grand centre religieux de la Grèce antique, où se trouvaient temples et sanctuaires consacrés à Apollon (dieu de la lumière, des arts et de la divination) et à Athéna (déesse de la pensée et de la sagesse).

Démagogue Personne qui recherche les faveurs du peuple, sans pour autant se soucier de ses intérêts réels, pour obtenir ses suffrages et le dominer.

Démiurge Nom donné au créateur du monde sensible.

Démoniaque Désigne, chez Kierkegaard, cet usage de la liberté qui ne conduit pas au bien, mais à l'angoisse existentielle,  laquelle se fonde sur le sentiment de combattre la pensée de Dieu en demeurant pécheur, alors que l'on sait que l'on pourrait s'affranchir du péché.

Rougemont Denis de Ecrivain, essayiste de nationalité suisse. Né en 1906 à Couvet, dans le Jura, il meurt à Genève en 1985. Il s'établit à Paris en 1930. Il sera le co-fondateur des revues Esprit, L'Ordre nouveau, Hic et Nunc.

Denys de Syracuse C'est dans sa célèbre Lettre VII que Platon relate les événements qui l'ont conduit à séjourner à plusieurs reprises à Syracuse. Denys, dans un premier temps, en invitant Platon, voulait passer pour un tyran éclairé. Il se rendit très vite compte que le philosophe pouvait lui faire ombrage. Il lui interdit de quitter la cité. C'est parce que Platon était membre d'une puissante famille athénienne qu'il put recouvrer la liberté.

Déontique Du grec « deon », «devoir». La même racine a donné le mot «déontologie», qui désigne, dans le langage commun, les devoirs moraux attachés à une profession.

ontologie En philosophie, théorie des devoirs. Dans le langage courant, ensemble des règles morales d'une profession.

ontologie Ensemble des règles et devoirs spécifiques à une profession. Malgré la charte de 1918 qui prévoit «qu'un journaliste digne de ce nom ne reconnaît que la juridiction de ses pairs», l'idée d'un Ordre des journalistes est unanimement rejetée par les professionnels de la télévision. Un code de déontologie semble difficile à réaliser, et encore plus difficile à appliquer.

Dépendance à l'égard de Dieu Dieu étant le créateur de l’homme, celui-ci n'existe que par lui et, à la limite, en lui. Il est donc totalement dépendant dans son être même.

Déplacement Sur le modèle de la métaphore en littérature, le déplacement substitue, dans le rêve, un motif à un autre. Dans un des rêves célèbres analysés par Freud, l'univers clos du train représente le mariage.

Déplacement, condensation Selon Freud, deux des mécanismes psychiques par lesquels la signification réelle d'un rêve est déformée.

Dépravation Déviation contraire à la nature, débauche.

Déréliction Sentiment d'abandon absolu.

Desanti Jean-Toussaint Philosophe français né en 1914, Jean- Toussaint Desanti, d'abord proche du marxisme et de la phénoménologie, s'est ensuite orienté vers l'épistémologie des mathématiques. A l'écart de toutes les écoles, il conçoit le philosophe contemporain comme, d'une part, insatisfait des «formes philosophiques qui sont notre héritage» et, d'autre part, capable d’«introduire dans la bonne conscience du savoir l'inquiétude et la négation».

Désinformation A la différence de la propagande qui, plus ou moins ouvertement, vise à propager une doctrine, la désinformation utilise des moyens plus subtils. Elle se présente comme une information objective, mais fait dire aux images et aux mots sélectionnés, extraits de leur contexte, autre chose que ce qu'ils signifient réellement. Désinformer, c'est informer pour mieux tromper.

Désintéressé Qui ne vise aucun intérêt pratique.

Despotisme Gouvernement absolu, oppressif et arbitraire (non fondé sur le droit), généralement exercé par un seul homme. Pouvoir absolu et sans partage, autoritaire et tyrannique,

Dessein Projet délibéré et mûrement réfléchi. Projet, ambition secrète ou non, désir que l'on s'apprête à mettre en oeuvre. De cruels desseins. Un grand dessein. C'est à dessein de le tromper que je l'ai flatté. Ce terme a une connotation littéraire. Ne pas confondre avec dessin (malgré l'origine commune).

Déterminant Ce qui produit nécessairement (sans que l'on puisse l'empêcher) un effet.

Déterminé Ce qui est soumis à la causalité et n'a aucune marge de liberté et d'indépendance.

Déterminisme Le déterminisme est l'hypothèse selon laquelle l'homme serait assimilable à une machine, au sens où son comportement dépendrait exclusivement d'un principe causal. Si le déterministe a raison, cela veut dire que le comportement d'un individu, moyennant une connaissance totale des circonstances et de son esprit (ce qui est impossible dans la pratique), est prévisible.

Déterminisme Tout effet a une cause, rien n'est dû au hasard ou à la fantaisie.

Détresse infantile État du nourrisson qui dépend entièrement d'autrui pour satisfaire ses besoins vitaux.

Dewey John (1859-19521) Dewey, père de l'instrumentalisme et du pragmatisme, fonda l'École de Chicago. Adepte du darwinisme, il se rallie aux positions de Charles Sanders Peirce et de William James.

Diacre Celui qui a reçu l'ordre immédiatement inférieur à la prêtrise.

Dictame Les Anciens considéraient cette variété de labiacée originaire de Crète comme étant un médicament permettant de guérir les blessures, de soigner un traumatisme.

Dieu comme asile de l'ignorance Spinoza ne rejette pas l'idée de Dieu, mais le fait d'opposer la foi à la raison. D'où cette question: «Si la Raison, en dépit de ses réclamations contre L'Écriture, doit cependant lui être soumise, je le demande, devons­nous faire cette soumission parce que nous avons une raison, ou sans raison et en aveugles?» (Traité théologico-politique)

Différence ontologique Heidegger considère que l'histoire de la philosophie est l'histoire de l'oubli de la différence entre l'être et les choses qui sont. De la même façon que l'on ne doit pas confondre le Beau avec ce qui est beau, il ne faut pas confondre l'Être avec ce qui est. C'est cette confusion qui explique que la philosophie ait cru juste d'identifier l'Être avec Dieu considéré comme l'étant suprême. Heidegger souhaite retrouver la question de l'être dont le sens s'est perdu depuis Parménide.

Différentes notions de la mort Dans La Mort, Vladimir Jankélévitch définit trois manières de concevoir la mort. La mort en troisième personne, c'est la mort du «il» anonyme et inconnu, ce n'est qu'un concept. La mort en première personne, c'est le mystère tragique.htm">tragique de ma mort. C'est  une source d'angoisse, car c'est moi que la mort désigne du doigt. La mort en deuxième personne, c'est la proximité de la mort du proche, presque aussi déchirante que la nôtre, «celle qui fait disparaître le dernier intermédiaire interposé entre la mort en troisième personne et la mort propre».

Diktat Mot allemand entré dans la langue française. Il s'applique plus particulièrement aux relations internationales et désigne ce qu'une puissance victorieuse impose par la force et de manière absolue au(x) pays qu'elle domine.

Diogène Laërce Écrivain grec qui ne nous est connu que par la Vie des Philosophes. On pense qu'il vécut au début du siècle ap. J.-C., car il ne cite pas de philosophe postérieur au    siècle; mais sa vie nous est totalement inconnue. Son nom même a été l'objet de plusieurs controverses.

Diogène le Cynique Philosophe grec [vers 413-vers 327 av. J.-C.) C'est lui qui, se promenant en plein jour, une lanterne à la main, disait: «Je cherche l'homme». Il ne faut pas le confondre avec Diogène Laërte, historien de la philosophie, qui a vécu au IIIe siècle ap. J.-C.

Dionysiaque Nietzsche distingue deux principes opposés dans le monde: un principe dionysiaque et un principe apollinien. Le principe dionysiaque (d'après Dionysos, dieu grec du vin et de l'extase)  est un principe de chaos, de désordre, d'ivresse, de pulsion. Le principe apollinien (d'après Apollon, dieu grec de la lumière), est un principe d'intelligibilité et de clarté.

Dionysos Dieu grec de la vigne, du vin et du délire extatique. Fils de Zeus et de Perséphone, il fut livré enfant par Héra aux Titans qui le déchirèrent. Athéna ramassa son cœur et l'apporta à Zeus, qui en féconda Sémélé (Dionysos signifie en effet «né deux fois»). Les hommes, eux, sont nés des cendres des Titans foudroyés par Zeus: ils ont donc en eux à la fois un élément bestial et une parcelle de divinité.

Dioptrique Domaine de la physique qui concerne la réfraction de la lumière. A l'époque  de Descartes, la dioptrique désignait l'ensemble des études relatives à la lumière, y compris la fabrication de lentilles, de lunettes de vue.

Diotime Prêtresse et prophétesse de Mantinée (cité grecque d'Arcadie qui, dans Le Banquet de Platon, expose une théorie qui est, en fait, celle de Socrate.

Discours mythique Récit raconté de façon rituelle et qui prétend expliquer le monde de façon magico-religieuse.

Discours sur la première décade de Tite-Live Machiavel rédige ce discours entre 1513 et 1519, mettant à profit la période de disgrâce que lui vaut le retour au pouvoir des Médicis, pour se livrer à la réflexion. Cette oeuvre est le pendant du Prince. Elle en approfondit les analyses mais, d’un point de vue théorique, n'y ajoute rien.

Discursif Qui a les caractères du discours, c'est-à-dire qui atteint son but en passant par l'intermédiaire de raisonnements qui vont d'un jugement à un autre pour construire une réponse.

Dispensation Action de dispenser, de donner; distribution.

Dissident Désigne une personne qui refuse de se soumettre à une autorité établie.

Divin soleil Dans l'œuvre de Platon, le «divin soleil» est l’«essence des essences». Il est à peu près l'équivalent de la «vérité absolue», celle qui éclaire l’essence de toutes les choses que l'homme peut connaître.

Division du travail Principe fondamental des sociétés industrielles selon Adam Smith, auteur de La Richesse des nations (1776). Désigne la répartition entre ses différents membres des tâches nécessaires au fonctionnement de la société.

Doctrinaire Se dit de celui qui est attaché de façon inconditionnelle à une opinion ou à une doctrine.

Doge Chef élu de la République de Venise.

Dogmatique Se dit des vérités établies par autorité, indiscutables, sans aucune justification scientifique.

Dogmatiques Partisans de la philosophie dogmatique, qui affirme qu'on peut atteindre par la raison des vérités absolues.

Dogme Désigne les positions d'une doctrine religieuse généralement fondées sur la vérité révélée par un livre saint.

Dogme Ici, point fondamental d'une doctrine religieuse qui ne souffre aucune contestation (exemple: le péché originel pour le christianisme ).

Dogme Opinion philosophique reçue dans une école et considérée comme n'étant pas susceptible de contestation.

Dogme Position d'une doctrine religieuse fondée sur la vérité révélée par un livre  saint et qui s'impose à ses fidèles en interdisant toute remise en cause.

Dogme Vérité tenue pour indiscutable. Les dogmes sont le fondement des religions.

Dolorisme Néologisme désignant les conceptions morales et philosophiques qui se fondent sur l'idée selon laquelle douleur  et souffrance profitent à l'homme, lui sont utiles en tant qu'elles l'obligent à progresser, à s'élever, à se perfectionner.

Données des sens Notion populaire dans la philosophie de Bertrand Russell, les sense-data (données des sens) désignent le contenu  de l'expérience perceptive. Lorsque je porte des lunettes de soleil, la couleur réelle des objets ne change pas. Mais mes sense-data sont modifiés.

Donquichottisme Attitude de quelqu'un qui se comporte comme don Quichotte, le héros de Cervantès, c'est-à-dire qui se prend à mauvais escient pour un chevalier redresseur de torts.

Dot Biens qu'une femme apporte en se mariant. Dans certains pays, compensation versée par le futur mari aux parents de sa fiancée.

Dreyfus Victime de préjugés antisémites, le capitaine Alfred Dreyfus fut accusé à tort d’espionnage. Il est condamné à la détention perpétuelle en 1894. Le véritable coupable est découvert en 1897, mais gracié en 1898. Émile Zola dénonce le scandale dans le célèbre «J'accuse». Le capitaine Dreyfus ne sera réhabilité qu'en 1906.

Droit Au sens philosophique, juridique du terme, il est absurde d'accorder des droits à la nature et, a fortiori, aux  animaux. La notion de droit renvoie nécessairement à celle de sujet du droit et de conscience morale.

Droit au travail Si la «Déclaration des droits de l'homme» reconnaît le droit au travail  (article 23), elle reconnaît aussi «le droit au repos et au loisir» (article 24).

Droit du plus fort On peut ajouter un autre cas de figure dans lequel le droit repose sur la force économique en l'occurrence: c'est lorsque, dans un contexte de «mondialisation» des échanges, deux conceptions différentes de la justice s'opposent. On a vu récemment une célèbre

Droit naturel Ce n'est pas la «loi de la jungle» et le «droit du plus fort», mais, au contraire, ce droit idéal auquel se réfère la raison pour juger du droit.

Droit naturel Chez Montesquieu: norme universelle et invariante dont on se sert comme étalon pour juger de la valeur de telle ou telle loi particulière.

Droit naturel Droit qui résulterait de la «nature» de l'homme.

Droit naturel Le droit naturel n'est pas le droit de la nature, mais l'ensemble de droits qui reviennent à l'homme «par nature». C'est un droit antérieur au droit positif {le droit tel qu'il est établi par le législateur). Au XVIIIe siècle, de nombreux philosophes et juristes ont invoqué le droit naturel pour réclamer les droits fondamentaux factuels droits de l'homme.

Droit naturel Liberté de faire ce qui n'est pas empêché par des obstacles extérieurs.

Droit naturel Pour les philosophes des Lumières, droit universel inhérent à la nature humaine. Le droit naturel se distingue donc du droit divin et des législations particulières des différents pays.

Droit naturel Un grand nombre de philosophes pensent qu'il existe un droit déterminé par la nature. Il suffit, selon eux, de faire usage de sa raison, pour découvrir quels sont les droits universels de l'homme. Le droit naturel est donc une notion antérieure à l'instauration d'un droit positif.

Droit positif Ensemble des lois écrites en vigueur dans une société, un pays.

Droit positif Ensemble des règles de droit en vigueur dans un pays à un moment donné,

Droit positif Le droit écrit, le droit tel qu'il est dans la réalité des sociétés organisées et qui fonde la justice empirique.

Droit positif L'ensemble des lois que se donne une société à un moment donné de son histoire.

Dühring Karl Eugen Dühring (1833-1921) fut très influencé par la philosophie d'Auguste Comte. «Socialiste», il s'attache à résoudre les contradictions du capitalisme, mais ne cherche pas à supprimer le capitalisme lui-même. Bismarck voit en lui un allié lui permettant de gagner à sa cause la jeunesse ouvrière. Sa renommée devenant de plus en plus grande, Engels a écrit l'Anti-Dühring afin de démystifier les thèses de ce «faux-socialiste».

Dumazedier Joffre Sociologue français né en 1915, chercheur au C.N.R.S., spécialiste du loisir et de la culture populaire.