Retour à l'index du dictionnaire de philosophie

IDEAL
IDEE
IDENTITE
IDEOLOGIE
ILLUSION
IMMANENCE
immanent
IMPERATIF
implication
IMPRESSION
INCONDITIONNE
INCONSCIENT
INDEFINI
INDISCERNABLE
individu
INDIVIdualisme
INDIVIDUATION
INDUCTION
INFERENCE
INFINI
INNE
INSTINCT
intelligible
INTENTION
INTENTIONNALITE
INTERET
INTERSUBJECTIVITE
intuition
ironie
IRRATIONNEL

 

Idéalisme Caractère de toute doctrine qui accorde aux idées un rôle prééminent. Platon est idéaliste, en ce qu'il considère que les essences ou formes intelligibles (les Idées) ont un mode d'être supérieur aux apparences sensibles. Quant à l'idéalisme affirmé par Hegel, il est qualifié d'«absolu» puisque, pour lui, l'Idée se confond avec la totalité du réel.

Idéalisme Deux sens sont à considérer. Le sens philosophique, où l'idéalisme est une doctrine qui affirme que la matière n’est pas la seule réalité, et le sens courant, où il s'agit de l'attitude de celui qui croit à un idéal et qui vit conformément à celui-ci.

Idéalisme Doctrine qui attribue à certaines idées une existence en soi (hors de l’esprit et hors des choses où elles se trouvent) et les tient pour réalité véritable (par exemple chez Platon).

Idéalisme Doctrine selon laquelle l'esprit a une réalité propre, indépendante de la matière et du monde extérieur.

Idéalisme L'idéalisme n’est pas un solipsisme. Il ne nie pas l’existence réelle du monde extérieur. Il pose seulement comme principe que tout ce qui existe pour moi n’existe que par l'idée , la représentation intelligible que m'en donne l'entendement.

Idéalisme Pour Marx, toute doctrine, comme la philosophie hégélienne, qui postule que le monde réel est le produit d'un monde idéal , abstrait, et non de l'inverse.

Idéalisme Système philosophique qui part de l'idée conçue par l'esprit. La réalité n'est rien en elle-même. Elle n'existe que parce qu'elle est pensée.

Idéalisme Toute doctrine qui considère la pensée comme seule réalité (tandis que le réalisme part du réel). Dans le sens courant actuel, ce terme a plutôt le sens d'«utopie». — Pour Fichte, l'idéalisme moral est une théorie de la connaissance. C'est pourquoi sa philosophie unit si bien idéalisme et réalisme, action et réflexion.

Idéaliste Philosophe qui confère aux idées une existence en soi et considère qu'elles possèdent une plus grande réalité que les objets de l’expérience.

Idiomatique Se dit de la manière de parler, de s'exprimer, de penser propre à une seule communauté ou à un seul individu

Idiosyncrasie Du grec idios, «particulier», et sughrasis, «mélange». «Idiosyncrasie» est

Idyllique Qui a un caractère idéal et merveilleux.

Ignorance L'ignorance, qui est souvent le corollaire des croyances irrationnelles, est soigneusement entretenue, avec son cortège de superstitions, par ceux qui ont intérêt à la maintenir pour préserver leur pouvoir.

il est en Suisse. D'abord adepte de la Révolution, il en devient un adversaire acharné et publie les Considérations sur la France en 1797. Il meurt en 1821.

Illégitime Qui n'est pas conforme à la justice. Par son sens moral, ce terme est plus général qu'illégal {contraire à la loi).

Ilya Prigogine Né à Moscou en 1917. Spécialiste en thermodynamique (partie de la physique qui étudie les interrelations entre phénomènes mécaniques et calorifiques), professeur à Bruxelles et aux États-Unis, Prigogine a obtenu le prix Nobel de physique en 1977.

Image acoustique Suite de sons qui constituent l'aspect matériel du signe, du mot.

Imagination Au XXe siècle, Sartre et Bachelard vont largement contribuer à «réhabiliter» l'imagination. Même si leurs conceptions divergent, ils se rejoignent sur un point: l'homme qui imagine  est un homme qui se réalise dans sa totalité.

Imagination Selon Bachelard, elle désigne cette force première de l'esprit qui consiste à «déformer les images fournies par la perception». Elle est donc une puissance dynamique qui transforme le réel et crée un univers pour elle-même.

Immanent Du latin in, «dedans» et manere, «rester, demeurer». Littéralement: «Qui demeure à l'intérieur». Le sens de la vie est immanent à celle-ci; cela veut dire qu'il faut chercher le sens de la vie dans la vie même, et non à l'extérieur (par exemple en Dieu, auquel cas le sens serait dit transcendant).

Immanent Qui est interne à un être. S'oppose à «transcendant».

Immatérialisme Mot créé par George Berkeley pour désigner sa doctrine métaphysique, qu'il considère comme l'exacte antithèse du matérialisme. Il n'existe réel­lement que des esprits, ce que l'on nomme ordinairement matière n'ayant d'autre existence que d'être perçue, et cette perception ayant pour cause directe la volonté de Dieu.

Immédiat Au sens fort du terme, il faut entendre: sans médiation ni intermédiaire, c'est-à-dire tout de suite (sens courant) mais aussi sans l'aide d'aucun outil, ni matériel ni intellectuel.

Immédiat Au sens premier du terme, il faut entendre: sans médiation ni intermédiaire, c'est- à-dire tout de suite (sens courant) mais aussi sans l'aide d'aucun outil, ni matériel ni intellectuel.

Immédiat Ce qui est donné à la conscience sans intermédiaire, sans médiation, c'est-à-dire sans élaboration apparente et non pas, contrairement à l'acception courante, ce qui est simplement instantané.

Immédiatement En philosophie, il faut prendre ce mot clans la totalité de son sens: est immédiat ce qui s'offre à moi sans médiation ni intermédiaire.

Immoralisme L'immoralisme est une doctrine qui se rattache plus précisément à la philosophie de Nietzsche. Nietzsche, en effet, comptait intituler la troisième partie de La Volonté de puissance oeuvre qu'il n'a jamais écrite. Nietzsche n'est pas à proprement parler un immoraliste. Bien au contraire, il conçoit une nouvelle morale, qui se situe «par-delà bien et mal», c'est-à-dire par-delà l'opposition traditionnelle que la morale occidentale établit entre bien et mal.

Impartial Qui juge sans parti pris, avec objectivité.

Impartial Se dit d'un jugement neutre, qui ne favorise pas tel ou tel parti.

Impavide Sans peur, intrépide.

Impérialisme Propension d'un États placer d'autres États sous sa dépendance. Si l'impérialisme a pris d'abord une forme politique et militaire (le terme fait référence à la politique expansionniste de Napoléon), ses moyens de domination sont devenus, avec l'internationalisation des échanges, économiques et financiers.

Imprescriptible Se dit d'un droit dont on ne peut pas être privé.

Impulsivité Caractère de celui qui se laisse aller sans résistance à des actes irraisonnés.

Impunité Caractère de ce qui demeure impuni, de ce qui échappe aux sanctions de la loi.

Impunité Fait de ne pas être puni, alors même que l'on a commis un acte répréhensible.

Inanité Caractère de ce qui est inutile, vain.

Indéterminisme Dans les sciences, principe selon lequel il est impossible d'attribuer une cause déterminée à certains phénomènes.

Indéterminisme En microphysique, théorie selon laquelle la connaissance complète d'une situation x ne suffit pas à déterminer la situation y qui la suit.

Indicible Caractère de ce qui ne peut pas être dit.

Indicible Que l'on ne peut pas dire.

Indulgence Dans la religion catholique, rémission de la peine d'un péché mortel. En promulguant une indulgence en faveur de ceux qui verseraient des aumônes pour l'achèvement de la basilique Saint-Pierre, Léon X, en 1515, provoqua la révolte de Luther contre l'Église romaine.

Ineffable Qui ne peut être raconté.

Inéluctable Contre quoi on ne peut pas lutter, qui ne peut donc être ni évité, ni empêché.

Inéluctable Du latin eluctari, «surmonter en luttant». Qui ne peut pas être évité ou empêché.

Inengendré Qui n’a pas été créé. Selon Platon, les âmes sont nées d'un partage de l'Ame du tout (Timée). L'âme est quelque chose qui existait avant même le moment où nous sommes devenus des hommes.

Information Ce mot désigne la «matière première» de toute communication. Que l'on échange des idées, des images, des gestes, on échange toujours des informations.

Information L'information, au sens propre du terme, n'est pas une connaissance. S'il n'y a pas de connaissance possible sans information, cela ne signifie pas que celui qui est informé est  capable de bien juger. Je peux être informé de tout ce qui se passe dans le monde et être incapable de formuler le moindre jugement pertinent sur le monde qui m'entoure et auquel j'appartiens.

Informatique et pensée Cette fiche reprend les éléments d'un débat sur l'intelligence artificielle publié dans Le Figaro Littéraire du 28 octobre 1999.

Informatique Le terme date de 1962 et désigne en général la technique du traitement, du stockage et de la transmission des informations par des ordinateurs. Internet ne constitue qu'une des applications, parmi les plus récentes, de cette technique.

Inhérent Se dit de ce qui est inséparable d'une chose ou d'un être, de ce qui est une propriété constitutive.

Inimitié Sentiment durable d'hostilité, de haine ou d'aversion.

Inopiné Qui se produit de manière inattendue

Insensé Le mot a un double sens, Est insensé ce qui défie les lois de la raison scientifique. Est également insensé ce qui  défie les lois de la raison morale. Dans les deux cas, sens et non-sens renvoient à un même tribunal: la conscience de l'homme.

Insidieux Qui tend un piège.

Insociabilité Selon Emmanuel Kant, il y a en l'homme des tendances sociables qui l'amènent à vivre en société, mais celles-ci sont inséparables de tendances inverses qu'il nomme l'insociabilité. Ceci crée dans la société un antagonisme qu'il nomme «l'insociable sociabilité», c'est-à-dire un penchant à entrer en société, lié à un penchant opposé qui menace sans cesse de dissoudre cette société.

Instrumentalisme Doctrine philosophique considérant les idées, les concepts et les théories comme des outils, des instruments nécessaires à l'action (y compris l'action intellectuelle, scientifique ou technique). L'instrumentalisme, qui est une morale pratique, est une forme de pragmatisme.

Intégrisme Attitude de croyants qui considèrent que la religion doit gouverner toute la société et que ses principes doivent être appliqués rigoureusement, en refusant toute évolution.

Intégrisme Tendance, disposition d'esprit des croyants à vouloir conserver en son intégralité un corps de doctrines et de commandements qu'ils tiennent pour unique modèle de conduite et de pensée. Pour les traditionalistes catholiques, l'intégrisme n'est pas une doctrine, mais plutôt un état d'esprit. Pour le philosophe, cette nuance revêt un caractère spécieux...

Intellect L'Intellect n'est pas l'Un, lequel, pris pour lui-même, est impensable. Le premier être est l'être de la pensée. C’est le monde intelligible, qui ne peut être donné que par l’intellect, c'est-à-dire la raison divine.

Intellectualisme Ce terme a bien souvent une connotation péjorative. Il est synonyme de pensée stérile. En un sens plus général, l'intellectualisme conçoit l'activité abstraite de l'esprit connue antérieure au concret. Le concret s'organise alors selon les idées que l'esprit conçoit.

Intellectuel C'est Clemenceau qui, à l'occasion de l'affaire Dreyfus 118981, a substantivé l'adjectif. L'intellectuel n'est pas forcément philosophe. S'il peut faire sourire aujourd'hui, c'est qu'il  vit dans un inonde qui semble totalement déconnecté des réalités qu'il entend défendre: homme fasciné par les médias, il parle de ce qu'il n'a jamais connu: les banlieues, la misère, le chômage, l'exclusion sociale.

Intelligible Qui n'est pas phénoménal (ou sensible), mais qui est accessible à l'intelligence .

Intempérance Vice consistant à s'adonner aux choses avec excès. Depuis Aristote, et pour la plupart des philosophes de la tra­dition occidentale, l’une des premières qualités du sage est son contraire, la tempérance.

Intempestif Qui n'est pas fait dans un moment opportun.

Intemporel Qui, par sa nature, est étranger au temps, ne s'inscrit pas dans la durée ou apparaît comme invariable (Le Petit Robert).

Interdépendance économique Selon Adam Smith, en poursuivant notre profit personnel, nous contribuons à servir l'intérêt collectif par le biais de l'échange des biens.

Intériorisation «Processus par lequel des relations intersubjectives sont transformées en relations intra-subjectives (intériorisation d'un conflit, d'une interdiction, etc.)» (Jean Laplanche et Jean Bernard Pontalis, Vocabulaire de la psychanalyse).

Intériorisation de l'interdit parental Selon Freud, l’enfant doit renoncer à son désir de posséder, sexuellement, le parent du sexe opposé. Cela constitue le modèle primitif, intériorisé, donc inconscient, de l'interdit. Ce renoncement est constitutif du sur­moi, qui représente, au sein de l'appareil psychique, l'autorité morale s'opposant à la réalisation de certains désirs.

Intérioriser Adopter, en les faisant siennes, les valeurs et les interdits qui proviennent d'une instance extérieure (parents, société, etc.}..

Internet Du mot anglais net, «filet». L’origine d'«Internet» remonte à plus de trente ans. Ses racines sont militaires. Les Américains ont souhaité, dés 1957, constituer des réseaux d'informations utilisant l'informatique.

Internet Réseau informatique mondial. Tout possesseur d'un ordinateur peut s'y connecter. Moyennant un droit d'accès d'un prix modique, il entre en communication avec le monde entier.

Intrigue L'historien Paul Veyne utilise, dans Comment on écrit l'Histoire, la notion d'«intrigue». Expliquer une situation historique revient, pour lui, à dégager une intrigue, c'est-à-dire à mettre des faits en rapport, à mettre en lumière  une structure. La notion d'intrigue met en relief tout ce que l'histoire a d'humain: l'intrigue ne présuppose aucun déterminisme ni aucun découpage prédéterminé de la réalité historique.

Introspection Du latin «introspicere», regarder à l'intérieur. Désigne la faculté, propre à l'homme, de s'observer avec méthode, d'analyser ses sentiments, les mouvements de son esprit, ses états de conscience.

Introspection Méthode d'observation directe de la conscience par elle-même.

Invariant Principe qui reste invariable en dépit des transformations auxquelles il est soumis (exemple: je conserve la même identité bien que mon apparence physique évolue avec l'âge).

Irascible Qui s'emporte facilement.

Irénisme Du grec eirénikos, signifiant «pacifique». L'irénisme n'est pas synonyme de pacifisme. Comme l'a justement souligné Gaston Bouthoul, grand penseur de la guerre, le pacifisme n’évite pas nécessairement la violence et la guerre. Il n'est pas inconcevable de se battre pour la paix.

Irréductible Qui ne peut pas être réduit, ramené à une définition simple.

Irréductible Se dit de ce qui ne peut pas être réduit à un élément simple, qui ne peut pas être simplifié.

Irrémédiable Ce à quoi on ne peut apporter aucun remède.

Irréversibilité Caractère de ce qui ne peut être parcouru que dans un seul sens. Le temps  est irréversible parce que je ne peux jamais revenir en arrière. Je peux revenir au même point dans l'espace, je peux recommencer quelque chose, mais je serai plus âgé.

Irréversible Qui ne peut pas changer de sens, qui ne peut pas revenir en arrière.

Isotope Dans le cas de la radiographie par émission de positons (TEP): élément chimique ayant une propriété radioactive.