Retour à l'index du dictionnaire de philosophie

Sartre
Saussure
Schelling
Schopenhauer
Serres
Socrate
Spinoza
SAGESSE

SCEPTICISME
SCIENCE
SCOLASTIQUE
SENS
SENSATION
SENSIBILITE
SENSIBLE
SENTIMENT
SOCIETE
SOCIOLOGIE
SOLIPSISME
SOPHISME
SUBJECTIF
SUBJECTIVITE
SUBLIME
SUBSTANCE
SUJET
SURNATUREL
SYLLOGISME
SYNTHESE
SYSTEME

 

 

Saint Jean de la Croix Mystique espagnol de l'ordre des carmes (1542-1591 il est aussi considéré comme l'un des grands poètes de langue castillane. Il est Fauteur du Cantique spirituel.

Sainte Hildegarde de Bingen Mystique allemande 1098-1179, faisant partie de l'ordre des bénédictines. Elle est l'auteur d'un ouvrage mystique en latin, Connais les chemins.

Saint-Simon [Claude Henri de Rouvroy, comte de) Né en 1760 et mort en 1825, quelques jours après la rédaction du Nouveau christianisme . Saint-Simon est considéré comme le dernier encyclopédiste du XVIIIe siècle et le premier socialiste français de l'ère industrielle.

Saint-Simon Claude Henri de Rouvray, comte de Saint-Simon (17€0-1825 fut le petit-cousin de Lotus de Rouvroy, duc de Saint-Simon (1675-1755), auteur des Mémoires relatant le règne de Louis XIV.

Samsara Cycle des réincarnations dont l'homme demeure prisonnier tant qu'il n'a pas aboli en lui le désir.

Samuel von Pufendorf (1632-1694) Historiographe et conseiller du roi de Suède, il est reconnu comme le père de l'école du droit naturel. Il influença fortement Locke, Rousseau et Kant, et demeure l'inspirateur du droit français ainsi que des principes de la Constitution américaine de 1787.

Sans foi ni loi Se dit des personnes qui n'ont ni morale ni religion, qui sont capables des pires actions.

Sanskrit Langue de l'Inde ancienne qui serait à l'origine des langues européennes.

Santé La santé est une notion que Georges Canguilhem définit de façon négative. N'est pas en «bonne santé» celui qui n'est pas malade, mais celui qui  parvient à guérir. La santé exprime les étonnantes ressources adaptatives de la vie. Mais elle ne doit pas faire oublier que tout organisme vivant est appelé à mourir.

Satisfaction Plaisir résultant de l'accomplissement d'une chose que l'on souhaitait, que l'on attendait ou que l'on désirait. «Pour être satisfait, il faut avoir désiré» (D'Alembert)

Sceptique École philosophique de l'Antiquité. L'idée principale des sceptiques est que l'on ne peut établir aucune vérité certaine.

Sceptique Se dit de celui qui juge l'esprit humain incapable de rien connaître avec certitude et qui en conclut à la nécessité du doute universel.

Schmitt Juriste et philosophe allemand {1888­1985), il est l'un des politologues les plus importants du XXe siècle. Toutefois, en raison de sa compromission avec le régime nazi, ses oeuvres sont aujourd'hui vouées au «purgatoire».

Schumpeter Économiste autrichien (1883-1950).      avoir enseigné à Graz et à Bonn, il fut notamment ministre des Finances   émigra aux États-Unis en 1932 et fut de l'Autriche en 1919-1920. Après         professeur à Harvard.

Science et méthode Science et méthode est une collection d'essais. Poincaré y répond notamment à ceux qui accusent les savants de conduire des recherches inutiles. Poincaré reconnaît l’existence de la «science pour la science», mais explique que la découverte d'une loi peut toujours trouver une utilité un jour ou l'autre. Poincaré réfute également, dans ce livre, contre Russell ou Peano, la réduction des mathématiques à la logique.

Science L’objectivité totale n'existant pas en science, toute expérience scientifique est biaisée par la subjectivité de l'observateur. Ce qui veut dire qu'il n’existe pas de science sans préjugés, et la découverte d’un prétendu gène de l’intelligence prouve peut-être plus la volonté de le trouver que son existence réelle.

Science Synonyme de savoir. Pour les Grecs, ce terme n'a pas le sens qu'on lui donne aujourd'hui. Si la science désigne bien un savoir rationnel, elle n'exige pas de fondements mathématiques, expérimentaux, une stricte adéquation entre cohérence théorique (logique) et confirmation expérimentale.

Science théorique/science pratique C'est à Aristote qu'on doit l'opposition classique entre la spéculation intellectuelle (theôria en grec) et l'action sur le monde (). La première est contemplation désintéressée du monde, tandis que la seconde est orientée vers la perfection morale de l'agent. A ces deux catégories, il faut ajouter la «fabrication» (poièsis), qui désigne la production des biens nécessaires à la vie.

Sciences humaines Disciplines qui ont pour objet l'étude des comportements humains collectifs (sociologie, économie), passés (histoire) ou individuels (psychologie).

Sciences humaines Le terme s'est popularisé â partir des années 50. Il désigne les disciplines ayant pour objet l'homme, telles que l'histoire, la linguistique, l'anthropologie, l'ethnologie, la psychologie, la linguistique, etc.

Sciences humaines Les sciences humaines sont celles qui ont pour objet l'homme dans ses différentes activités (psychologie, sociologie, ethnologie, linguistique, économie, etc.). Elles se distinguent des sciences exactes, en ce qu'elles ne permettent pas de formuler des lois absolues. Le comportement humain a toujours en effet une part d'imprévisibilité et d'unicité. C'est peut-être d'ailleurs ce qui le caractérise.

Sciences humaines Sciences ayant pour objet d'étude l'homme et la société, dans les domaines où ceux-ci ne peuvent être appréhendés par les sciences exactes. Les principales sciences humaines sont: l'histoire, l'économie, la démographie, la sociologie, la psychologie, la psychanalyse, l'ethnologie, la linguistique.

Sciences humaines Sciences qui ont l'homme pour objet. Il s'agit, pour ne citer que les principales, de l'histoire, de la sociologie, de la psychologie, de la linguistique, de l'ethnologie. Le problème des sciences humaines est qu'elles tendent à un savoir positif comparable à celui des sciences exactes, alors que l'homme, de par sa nature, ne se laisse pas réduire à des lois physiques constantes et universelles.

Scientifiquement, ce terme désigne une association à bénéfices mutuels entre des animaux ou des végétaux.

Scientisme Attitude de pensée selon laquelle les problèmes philosophiques doivent être expliqués à partir des conclusions de la connaissance scientifique, en particulier la physique et la chimie.

Scientisme Attitude qui consiste à vouloir résoudre les problèmes philosophiques par des explications purement scientifiques.

Scientisme Doctrine liant la vérité d'une connaissance à la démarche scientifique. La science serait donc suffisante pour tout comprendre et pour répondre à toutes les aspirations.

Scientisme Doctrine ou attitude liant la vérité d'une connaissance à la démarche scientifique. La science serait donc suffisante pour tout comprendre et pour répondre à toutes les aspirations. Ce mot, aujourd'hui péjoratif, a été créé par Félix Le Dantec, défenseur de la théorie transformiste de Lamarck.

Scientisme Doctrine selon laquelle seules les sciences nous fournissent des connaissances véritables. La philosophie d'Auguste Comte, si elle n'est pas purement scientiste, se fonde néanmoins sur l'idée que la réforme de la société doit dériver d'un savoir «positif», c'est-à-dire scientifique.

Scientisme Tendance à expliquer les problèmes philosophiques en se référant uniquement aux sciences exactes (physique, chimie, biologie, etc.]. Le refus de Bergson de réduire la vie à un simple mécanisme et l'esprit à une simple activité biochimique du cerveau est au cœur d’un débat qui est toujours brûlant et qui ne sera probablement jamais résolu.

Scribes Du latin scribere: «écrire». Les scribes, dans la civilisation mycénienne, tenaient registre de tous les faits concernant la vie sociale, économique, religieuse de la cité. Étant les seuls à connaître l'écriture, ils servaient un pouvoir extrêmement centralisé; qui avait tous les moyens de prendre des décisions à l'insu des habitants, lesquels étaient illettrés.

Se dit des réalités qui dépassent la réalité matérielle, qui lui sont supérieures ou qui ne sont pas déterminées par autre chose qu'elles-mêmes.

Se donner bonne conscience «Trouver les accommodements et l'indulgence nécessaires vis-à-vis de soi-même pour avoir à moindre frais le sentiment de s'acquitter de ses obligations morales et de n'avoir rien à se reprocher.»

Sebond Raymond Théologien catalan né dans la seconde moitié du XIVe siècle et mort en 1446. Son originalité est de prétendre démontrer tous les dogmes: la philosophie, pense-t-il, peut élucider le mystère de la religion.

Secret d'État Information dont la divulgation peut être nuisible aux intérêts de l'État.

Sélection naturelle Concept développé tout d'abord par Lamarck, puis Darwin. Appliqué à l'homme, il peut facilement cautionner des thèses racistes ou/et eugéniques. L'homme n'étant plus un animal, il est paradoxal qu'il revendique, pour justifier notamment la concurrence économique, les rivalités au sein de l'entreprise, le principe de sélection naturelle.

Self-made-man Expression d'origine anglaise qui signifie littéralement «homme qui s'est fait lui-même». Elle incarne le mythe américain de la réussite sociale. Philosophiquement parlant, elle n'a aucune valeur de vérité.

Sémiologie Etude des signes en général (images, modes vestimentaires, mythes).

Sémiologie Science qui a pour objet les systèmes de signes. Pour Buyssens, ce serait la communication, pour Barthes la signification, qui constituerait l'objet principal de la sémiologie. «La sémiologie a pour objet tout système de signes, quelle qu'en soit la substance, quelles qu’en soient les limites» (Éléments de sémiologie).

Sénèque fut le précepteur et le ministre de Néron, l'empereur le plus haï du peuple romain. Sa vie lui fera connaître toutes les félonies, les bassesses du pouvoir. Compromis dans la conjuration de Pison (homme politique romain, 38-69 ), il se suicidera sur l’ordre de Néron.

Sénèque, fils de Sénèque le Rhéteur, est né à Cordoue en 4 av. J.-C. Il exerce la questure sous Caligula. De santé fragile, il se tourne vers la philosophie. Sous le règne de Claude, il sera accusé d'adultère avec Julia Livillia. Banni, Agrippine le rappelle. Il deviendra le précepteur, puis le ministre, de Néron. Après l'assassinat d'Agrippine, Sénèque renonce peu à peu à sa fortune et à ses responsabilités. Compromis dans la conjuration de Pison, il se donne la mort en 65, sur ordre de Néron. De la Vie heureuse, qui expose les principaux points de la morale stoïcienne, est aussi une réponse aux accusations de Suillius concernant sa fortune.

Sens commun L'expression doit être prise comme synonyme de bon sens, c'est-à-dire la manière de raisonner qui est commune à tous les hommes.

Sens cosmique L'expression est utilisée par Emmanuel  Kant pour désigner le sens qui, selon ses propres termes, «concerne et intéresse nécessairement tout homme».

Sens historique

Sens La signification, mais aussi la direction, l'orientation.

Sens Mot plurivoque par lequel on entend la signification, mais aussi l'orientation, la direction, le projet, le but.

Sensualisme Doctrine d'après laquelle toutes nos connaissances proviennent exclusivement des sensations. Se dit des thèses de Hume et de Condillac, selon lesquelles nous n'avons accès qu'à nos propres «états de conscience».

Sensualisme On appelle ainsi la doctrine de Condillac. Elle est une forme d'empirisme: Condillac était un disciple de Locke. La nuance entre les deux termes est peut-être que l'empirisme  (du grec empeiria, «expérience», évoque l'expérimentation scientifique, tandis que le sensualisme évoque plutôt le rôle des cinq sens let du corps) dans le développement de la psychologie.

Sensuel Dans le langage du XVIIIe siècle, le «sensuel» est celui qui s'adonne avec excès au plaisir des sens.

Sérier Classer par séries. Par exemple, classer des objets selon leur taille croissante, ou classer des nombres selon l'ordre numérique croissant.

Serres Philosophe français né en 1930. Normalien, agrégé de philosophie, il enseigne en France et aux États-Unis. Élu à l'Académie Française en 1990. Il est l'auteur de nombreux ouvrages.

Sexe Ce mot vient d'un verbe latin qui signifie: «séparer, diviser». La vie a inventé la sexualité pour gagner en efficacité. La combinaison d 'un mâle et d'une femelle permet de donner naissance à un individu entièrement nouveau. Son patrimoine génétique  lui permet une meilleure adaptation au milieu. L'homme, parce qu'il est sexué, ne peut prétendre qu'à une égalité des sexes selon la loi instituée. Selon l'ordre fixé par la nature, les hommes et les femmes, appelés à s'unir, demeurent sexués, c'est-à-dire séparés, distincts les uns des autres.

Sextus Empiricus Médecin grec, élève d'Hérodote de Tarse. Il est l'un des principaux chefs de file de l'école sceptique.

Sextus Empiricus Philosophe, médecin et astronome grec du IIe-IIIe siècle. Il serait né à Mytilène et aurait vécu à Alexandrie et Athènes. Ses œuvres philosophiques constituent la source la plus précieuse pour la connaissance du scepticisme et du stoïcisme antiques.

Sexualité Ce terme, chez, Freud, est loin de désigner la seule fonction reproductive ou le plaisir charnel. La sexualité est cette force naturelle qui se retrouve à tous les niveaux de la vie psychique.

sieurs couples de changer de partenaires sexuels. 11 est bien évident que ce même mot, dans la bouche de l'économiste, a un sens tout différent...

Signifiant Chez de Saussure, ce mot est synonyme d'image acoustique.

Signifié Synonyme de concept dans la terminologie de de Saussure.

Simondon    Poitiers et de Paris V. Ses travaux

Simone Weil On se gardera de confondre Simone Weil, philosophe française dont l'œuvre est pénétrée de mysticisme chrétien, et Simone Veil, femme politique fran­çaise, un temps ministre de la Santé. Née à Paris le 3 février 1909, morte à Londres le 24 août 1943, l'auteur d'Attente de Dieu pense qu'il faut chercher le salut au-delà de la politique dans l'anéantissement du moi et l'obéissance à Dieu.

Sociabilité Pour toute la tradition issue d'Aristote, l'homme est naturellement porté  à la vie en société, et c'est cette sociabilité instinctive qui est â l'origine des sociétés, Pour Thomas Hobbes, ce n'est pas la nature, mais l'éducation qui rend l'homme propre à la société.

société américaine de services sur Internet refuser d'interdire la vente aux enchères en ligne de reliques nazies, comme le lui demandait une association française en vertu de la loi française contre le racisme, en arguant avec arrogance quelle n'obéissait qu'à la justice américaine».

Société de consommation Société dont le principe économique repose non sur la possibilité pour tous  de consommer le nécessaire, mais sur la continuelle et artificielle création de nouveaux besoins.

Sociétés archaïques Sociétés non étatiques, à tradition orale.

Sociétés primitives Pierre Clastres rappelle que ces sociétés ont toujours été définies de façon négative: ce sont des sociétés sans État, des sociétés fondées sur une économie de subsistance, des sociétés sans écriture. Cette façon de voir les choses manque d'objectivité. En effet, on peut tout aussi bien dire que si ces sociétés n'ont pas d'Etat, d'écriture, qu'elles ne connaissent pas l'abondance, le commerce, la production rationnelle des richesses, c'est qu'elles n’en ont tout bonnement pas besoin...

Solipsiste  croyance qu'il n'y a pas d'autre réa-Relatif au solipsisme, c'est-à-dire à la lité que le moi.

Solon Homme politique grec (v. 640 - v. 558 av. J.-C.1. Réformateur de la cité  d'Athènes, il est à l'origine de l'essor de la cité grecque. Il fut l'un des Sept Sages.

Somme Ouvrage qui résume un ensemble de connaissances.

Sophisme Raisonnement faux, présentant une apparence de vérité et de rigueur. Le sophiste énonce ce type de raisonnement apparemment valide mais logiquement incorrect.

Sophistes Au Ve siècle av. J.-C., en Grèce, les sophistes étaient des professeurs itinérants qui faisaient profession d'enseigner la sagesse (sophia, en grec) entendue comme savoir technique et habileté.

Sophistes Les sophistes furent d’abord maîtres dans l'art de bien parler et, comme tels capables de vendre des discours éventuellement en versions contradictoires - sur n'importe quel sujet.

Sophistes Philosophes grecs, adversaires de Socrate, qui enseignaient, en se faisant payer fort cher, aux jeunes aristocrates athéniens l'art du discours et de la séduction par la parole.

Sophistes Philosophes qui, à l'époque de Platon, enseignaient l'art du discours et qui considéraient que la vérité est une notion relative à chacun.

Sophistique Désigne toute forme d'argumentation ayant une forme logique et dont le but n'est pas de découvrir la vérité, mais simplement de convaincre les esprits. Platon fut le premier ennemi de la sophistique.

Sophistique Originellement, technique d'enseignement de la sagesse (sophia) entendue comme savoir technique et habileté.

S'oppose à ce qui est naturel et à ce qui existe par soi et en soi. Accord humain né du sentiment d'un intérêt commun.

Sorel Georges Théoricien du syndicalisme révolutionnaire, Georges Sorel est né en 1847 et mort en 1922. Il abandonnera une carrière d’ingénieur commencée à l'Ecole Polytechnique pour se consacrer à l’analyse de problèmes politiques. Grand spécialiste de Marx, il prendra ses distances vis-à-vis du marxisme officiel après avoir rencontré la pensée de Bergson. Il aura une grande influence sur des penseurs tels que Lukacs, Benjamin, Gramsci.

Soutine Chaïm Soutine. Peintre français d'origine lituanienne (1894-1943). Sa peinture, tendue, noueuse, a fortement marqué l'expressionnisme.

Souveraineté Caractère d'un État indépendant, qui n'est soumis à aucune autre autorité que la sienne.

Spectacle Ce mot, sous la plume de Guy Debord, a un sens très large. Il ne renvoie pas simplement aux spectacles télévisuels. Il    concerne aussi la presse écrite, les discours politiques, économiques, publicitaires, la manière de concevoir les rapports sociaux, les rapports de l'homme aux marchandises, à l'argent.

Spéculateur Ici, chercheur qui ne s'attache qu'à la théorie, sans se préoccuper de la pratique.

Spéculatif Désigne la réflexion théorique, abstraite qui n'a aucun but pratique.

Spéculatif Qui s'applique à un usage théorique de ta raison, et qui ne se soucie pas de l'expérience.

Spéculation Activité intellectuelle désintéressée, visant la seule connaissance sans préoccupation d'ordre pratique.

Spéculation Réflexion sur des problèmes abstraits, séparée de la connaissance pratique.

Spencer Né en 1820, Herbert Spencer nous a laissé une autobiographie qui permet de bien connaître sa vie. Autodidacte, de caractère instable, il sera tour à tour, instituteur, ingénieur des chemins de fer, journaliste, inventeur. En 1853, un petit héritage lui permet de voyager en France et en Suisse. Il y rédigera les Principes de psychologie. 1858 est un tournant. Spencer décide de rédiger le reste de son œuvre Il refusera toutes les charges honorifiques qu'on lui propose. Il meurt en 1903 à Brighton.

Spinoza Les conceptions de Spinoza lui valurent d'être accusé d'athéisme et mon,: munie. Les théologiens n'ont pas accepté l'idée d'un Dieu immanent à la nature,

Spiritualisme Doctrine accordant une importance prépondérante à la vie de l'esprit et au sentiment religieux. S'oppose au matérialisme.

Spiritualisme Doctrine admettant l'existence d’un principe spirituel (par opposition à matérialisme).

Spontané Que l'on fait de soi-même, librement, sans réflexion et sans calcul.

Sport Le mot «sport» a été inventé par les Anglais vers 1828. Il dérive lui-même des mots de l'ancien français «de-sport», «se desporter», qui signifient «amusement», «s'amuser».

Stades oral, anal, phallique, génital Selon Freud, le développement sexuel passe, par quatre stades définis en fonction de la zone érogène qui prédomine. Ainsi, le nourrisson qui tête retire une satisfaction érotique de sa

Stanley Milgram Les expériences que Stanley Milgram a faites dans le courant des années 1970 ont été consignées dans un livre ayant pour titre: La Soumission à l'autorité. Le but (atteint) était de montrer que ce qui s'est passé dans les camps de concentration nazis pouvait très bien se reproduire aujourd'hui.

Statistique Dénombrement d'une certaine catégorie de faits ou d'objets. Science ayant pour objet de dresser des statistiques, de relever les corrélations que présentent leurs données et d'en tirer les conséquences pour expliquer le passé ou pour prévoir l'organisation de l'avenir.

Stephen Jay Gould Stephen Jay Gould (né en 1941)  est titulaire de la chaire de géologie à  l'Université de Harvard. Il est l'auteur d'ouvrages célèbres dans le domaine de l'histoire naturelle.

Stimulus Mot latin (au pluriel: stimuli) Pour le behaviorisme: événement, extérieur ou intérieur à l'organisme, produisant une excitation qui déclenche une réponse.

Stirner De son vrai nom Johan Gaspar Schmidt, Stirner est le surnom qu'on lui avait donné à cause de son grand front. Né en 1806 à Bayreuth, en Bavière, il fut l'homme d'une seule œuvre: L'Unique et sa propriété. Ce livre fit scandale et fut jugé «mal­famé». Il meurt à 49 ans, en 1856, abandonné de tous. Son œuvre a malgré tout profondément marqué la philosophie et servi de support à l'anarchisme.

Stoïciens Le mot vient du grec «stoa», qui signifie «portique». Les stoïciens, à Athènes, se rassemblaient sous un portique. Les principaux représentants du stoïcisme sont Zénon de Cittium, Sénèque, Épictète et l'empereur Marc Aurèle. Le stoïcisme est une doctrine philosophique qui conduit à éviter la douleur en s'abstenant de désirer tout ce qui ne dépend pas de nous.

Stoïciens Membres d'une école philosophique grecque et romaine qui a duré plus de cinq siècles, depuis sa fondation par le Grec Zénon de Citium (336­

Stoïcisme Doctrine philosophique dont les principaux représentants sont Épictète, Marc-Aurèle, Sénèque. Sa devise est: «s'abstenir et supporter». Pour cela, il s'agit de se détacher de l'emprise des passions pour atteindre un état d'indifférence qui nous permette de nous priver des biens superflus.

Stoïcisme Doctrine philosophique fondée par Zénon de Citium aux IIIe -Ie siècles av. J.-C, et enseignée par lui à Athènes à l'école du Portique («stoa» en grec) La sagesse stoïcienne est résumée par une formule d'Épictète: «Supporte et abstiens-toi».

Stoïcisme École philosophique fondée par Zénon de Citium (336-264 av. J.-C., La philosophie pratique stoïcienne vise l'absence de trouble. Cette absence de trouble porte le nom d'ataraxie.

Stoïcisme École philosophique qui professe une indifférence absolue à l'égard de tout ce qui affecte la sensibilité, indifférence qui va jusqu'à nier la douleur et qui professe l'impassibilité devant la mort.

Strate Par analogie avec les couches géologiques, le mot désigne une couche sociale, un ensemble d'individus ayant le même statut et se situant à la même place dans la hiérarchie de la société.

Structuralisme Méthode ayant influencé les sciences humaines (linguistique, anthropologie, psychanalyse, critique littéraire] dans les années 60-70. Le structuralisme s'efforce de dégager des structures dans les objets étudiés, indépendamment d'un sens.

Structuralisme Méthode d'analyse et d’étude qui privilégie la recherche des structures organisant un domaine.

Structuralisme Méthode développée dans les années 1950-60 dans différentes sciences humaines (linguistique, anthropologie, philosophie, etc.) consistant à dégager dans les objets d'étude une structure, c'est-à-dire un ensemble de relations entre différents éléments (par exemple, une communauté primitive sera analysée du point de vue de ses structures matrimoniales).

Structure Dans le structuralisme, désigne un modèle d'explication de la société à partir d'observations empiriques (par exemple, les structures élémentaires de la parenté interdisent l'inceste en tant que condition primordiale de l'échange).

Subatomique Se dit des particules plus petites que l'atome.

Sublimation «Transformation de l'énergie brute de la libido en énergie inspiratrice de conduites de valeur supérieure: art créateur, foi religieuse agissante, ferveur de travail.» Extrait du glossaire établi par le Docteur A. Hesnard pour  la parution, aux éditions Payot 1976), des Essais de psychanalyse de Sigmund Freud.

Sublimation Détournement de la pulsion sexuelle vers d'autres buts que les buts amoureux et charnels. La sublimation est une disposition de l'appareil psychique qui lui permet d'éviter les frustrations que lui imposent la réalité, la relation à autrui et la société en son ensemble.

Sublimation La sublimation désigne cette aptitude de l'appareil psychique humain à détourner la pulsion sexuelle de son but initial sans pour autant engendrer de frustrations. La création artistique, mais aussi l'activité scientifique, sont, pour Freud, des exemples d'intellectualisation positive de l'énergie sexuelle.

Sublimation Selon Freud, processus par lequel l'instinct sexuel est détourné et investi dans des activités plus «nobles», constructives et intellectuelles, comme le travail, la recherche scientifique, la création artistique, la foi religieuse, etc.

Sublunaire/supralunaire Selon Aristote, le cosmos s'organise comme un système de sphères emboîtées les unes dans les autres, au centre desquelles se trouve la Terre. Le monde sublunaire, c'est le monde terrestre, qui se trouve sous la sphère de la Lune, le monde supralunaire, celui qui se trouve au-delà.

Succédané Du latin succedere, «remplacer». Substitut, produit qui est utilisé pour en remplacer un autre.

Suicide Du latin Sui, «soi-même», et Caedere, «tuer». Acte consistant à se donner la mort.

Superstructure / infrastructure Le concept de superstructure englobe chez Gramsci, comme chez Marx, les institutions par lesquelles la classe dirigeante manifeste sa domination ainsi que les formes culturelles qui créent et diffusent son idéologie . L’infrastructure, quant à elle, se rapporte à l’ensemble des rapports sociaux dans lesquels les hommes réels évoluent.

Superstructures Marx distingue les infrastructures des superstructures. Les infrastructures sont les conditions matérielles, économiques, d'une société, tandis que les superstructures sont les institutions (État, lois, moeurs, culture) qui sont produites par ces conditions.

Surmoi Chez Freud, l'une des instances qui provoquent le refoulement en intériorisant les pulsions venues de l'inconscient.

Surmoi Instance psychique, en partie inconsciente, qui pousse le sujet à se soumettre à un certain nombre de contraintes morales.

Surnaturel Ce qui dépasse les objets créés et qui dépend de Faction de Dieu (exemple: la grâce divine.

Sylphide Féminin de sylphe. Un sylphe (du satin sylphes, génie est, dans la mythologie celte et germanique, le génie de l'air.

Symbiose Union très étroite et harmonieuse entre des personnes ou des choses.

Symbole Ce qui représente ou signifie autre chose en vertu d'une analogie sensible ou imaginaire (par exemple: le lion est le symbole du courage, parce que cet animal est réputé courageux.)

Symboliser Acte par lequel nous recourons à un signe qui représente un concept (exemple: l'olivier symbolise la paix).

Symptôme Trouble physique ou psychologique qui est la manifestation d'un autre problème plus profond.

Syncrétisme Système politique dans lequel le pouvoir réel est détenu par des techniciens et dans lequel les considérations morales et les revendications humaines passent au second plan.

Systémique Branche de la psychologie qui étudie les interactions au sein du système familial.