Philosophe allemand, disciple de Karl Popper, qui a radicalisé le principe du faillibilisme et s'est opposé au projet d'une « fondation ultime de la raison » défendu par K.O. Apel. Auteur notamment d'un Traité de la raison critique, en 1968.