Retour à l'index du dictionnaire de philosophieAMORAL (lat. a-mores; sans moeurs). Ce qui est étranger à  la morale, ignorant des valeurs, sans conscience du bien et du mal. A distinguer de immoral, qui désigne ce qui est contraire à  la morale.

AMORAL. adj. Qui est indifférent à la morale, étranger à toute idée de morale. L'être amoral n'a pas la conscience de ce qu'il faut faire ou ne pas faire : on ne peut porter sur lui de jugement moral.
Il faut donc bien distinguer ce mot de l'adjectif immoral qui, à l'inverse, qualifie la personne ou la conduite qui viole les règles de la morale en connaissance de cause.

Amoralisme Doctrine qui ignore les principes de la morale et rejette toute distinction du bien et du mal.

Amoralité L'immoralité conduit à transgresser les règles de la moralité. L'amoralité, quant à elle, désigne une complète absence de conscience morale.