Philosophe allemand ayant contribué, avec Jürgen Habermas, à l'élaboration de l'éthique de la discussion. Il s'est employé à proposer une « fondation ultime de la raison », destinée en principe à prévenir toute mise en question de la rationalité. Principaux écrits : Discussion et responsabilité (1988), Transformation de la philosophie (1973).