La formalisation du raisonnement n'est que la condition de possibilité de l'étude de la nature. La logique précède donc la physique, qui a pour objet d'étude les êtres naturels. La connaissance suppose chez Aristote de pouvoir rendre compte de la constitution des êtres au moyen de leur cause, de leur condition d'existence. Il élabore la théorie des quatre causes, qu'il explique par le moyen de l'art. Comment un bloc de marbre se transforme-t-il en statue sous les mains du sculpteur ? Aristote distingue :

• La cause matérielle : le marbre, support de la transformation.

• La cause efficiente: l'agent de la transformation, c'est- à-dire le travail du sculpteur.

• La cause finale : le but en vue duquel s'accomplit la transformation, l'intuition du sculpteur.

• La cause formelle : le principe d'organisation de la matière, le modèle, Aphrodite par exemple.

 

Les quatre causes sont les étapes nécessaires au passage de ce qu'une chose est en puissance (la possibilité de la statue dans le bloc de marbre) à ce qu'elles sont en acte (la statue d'Aphrodite).