Retour à l'index du dictionnaire de philosophieCATÉGORIE (gr. katègorio, qualité attribuée à un objet)


Méta. Chez Aristote désigne les genres de l'être, au nombre de dix (la substance ou essence, la quantité, la qualité, la relation, le temps, le lieu, la situation, l'action, la passion, l'avoir).

Catégorie. Désigne depuis Aristote des concepts très généraux qui servent de cadre à la pensée rationnelle. Aristote distingue dix catégories : substance, quantité, qualité, relation, lieu, temps, position, possession, action, passion. Kant nomme « catégories » les concepts fondamentaux « a priori » qui permettent d'organiser et de penser les phénomènes que l'expérience nous présente isolément. Il énumère douze catégories réparties par groupes de trois en quatre grandes classes. La Quantité : Unité, Pluralité, Totalité ; la Qualité : Réalité, Négation, Limitation ; la Relation : inhérence et Subsistance, Causalité et Dépendance, Communauté ; la Modalité : Possibilité — Impossibilité, Existence — Non-existence, Nécessité — Contingence.

Catégories
Opérateurs de classification et leurs résultats, des classes. Chez Aristote, les catégories sont des classes ou des genres de l'être : substance (ou essence), quantité, qualité, relation, temps, lieu, situation, action, passion, avoir ou appartenance. Chez Kant, les catégories sont celles de l'entendement : ce sont les concepts fondamentaux de l'entendement en tant que tel, « pur » dit Kant. Ces catégories sont donc des concepts a priori, se déduisant de la nature du jugement. Elles sont au nombre de douze, et se distribuent en quatre groupes : quantité (unité, pluralité, totalité), qualité (réalité, négation, limitation), relation (inhérence et subsistance, causalité et dépendance, communauté) et modalité (possibilité, existence, nécesité).