Retour à l'index du dictionnaire de philosophieCAUSALITE

Rapport de cause à effet.
Principe de causalité. Principe en vertu duquel « tout phénomène a une cause ». Synonyme de Déterminisme.

Principe en vertu duquel un phénomène est rattaché à un autre qui est perçu comme en étant la condition. Principe selon lequel tous les événements ont une cause.

Causalité
Rapport d'une cause et d'un effet et principe de ce rapport selon lequel « tout événement a une cause » qui fonde l'idée du déterminisme. Une controverse a eu lieu au XVIIIe siècle autour de la question de savoir si ce principe est inscrit dans la nature des choses ou bien dans l'esprit qui les pense. Hume soutenait que la causalité n'était qu'une habitude de l'esprit issue de l'observation de la relation répétée entre deux phénomènes. Kant refusera cette explication par l'habitude associative et soutiendra que la causalité est un concept pur (voir : catégorie) qui organise de façon a priori (voir a priori/a posteriori) l'expérience.

Principe de causalité Il n’y a pas d'événement sans cause. Tous les phénomènes sont déterminés et peuvent être prévus.

Causalité. Désigne le rapport déterminant et nécessaire de la cause à l'effet. Selon le principe de causalité, tout phénomène a une cause en soi. Concept de la philosophie kantienne qui désigne la réalité telle qu'elle est en elle-même, indépendamment des formes subjectives « a priori » de la connaissance. Pour Kant, l'être existe indépendamment de ses apparences sensibles. Les choses en soi ou noumènes sont pensables mais non connaissables.

Causalité efficiente
Selon la définition d'Aristote, la cause - ou causalité - efficiente correspond à l'agent qui est cause d'un effet : le sculpteur est la cause efficiente de la statue.

Causalité finale
Selon la définition d'Aristote, la cause - ou causalité - finale correspond au but visé : fabriquer une statue est la cause finale de la statue, c'est le but visé par le sculpteur. La science moderne se caractérise par l'éviction des causes finales.


Loi de la causalité
Rapport d'une cause et d'un effet et principe de ce rapport selon lequel « tout événement a une cause » qui fonde l'idée du déterminisme. Une controverse a eu lieu au XVIIIe siècle autour de la question de savoir si ce principe est inscrit dans la nature des choses ou bien dans l'esprit qui les pense. Hume soutenait que la causalité n'était qu'une habitude de l'esprit issue de l'observation de la relation répétée entre deux phénomènes. Kant refusera cette explication par l'habitude associative et soutiendra que la causalité est un concept pur (voir : catégorie) qui organise de façon a priori (voir a priori/a posteriori) l'expérience.