Retour à l'index du dictionnaire de philosophieCHARITÉ. n. f 1° Sens religieux. Amour de Dieu et du prochain au nom de Dieu. (selon la parole du Christ : «Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites »). La Charité, avec la Foi et l'Espérance, est l'une des trois principales vertus chrétiennes.
2° Sens général. Amour d'autrui, volonté de faire le bien, pitié pour les plus pauvres, bienfaisance, bonté, miséricorde. Noter que le mot charité est parfois employé dans un sens péjoratif, en raison de la supériorité secrète, de la condescendance, que trahissent ceux qui «font la charité». Mais la vraie charité n'encourt pas ce reproche ; elle s'inspire plutôt de la parole de Grégoire le Grand : «Si tu possèdes une deuxième paire de chaussures et qu'un pauvre va nu-pieds, tu n'as pas à la lui donner, mais à la, lui rendre ».
N.B. Le sens de ce mot est souvent affaibli. Faites-moi la charité de m'écouter. Un conseil charitable.