Cognitivisme, cognitif

Au sens général, le cognitivisme désigne l'ensemble des recherches portant sur la compréhension des processus de la connaissance (en latin, cognoscere signifie connaître), et privilégiant l'idée de la connaissance comme traitement de l'information. Les « sciences cognitives » qui se sont développées dans la seconde moitié du XXe siècle sont fédératrices, utilisant les apports de la psychologie expérimentale, ceux des modèles théoriques de l'intelligence artificielle, de la linguistique et de la philosophie du langage, etc. Au sens restreint, le cognitivisme désigne un modèle dit « computationnel » de l'esprit assimilé à un ensemble de procédures de calcul. Ce modèle est fondé sur les trois hypothèses suivantes : l'existence d'états mentaux, l'existence d'un traitement de ces états sous forme de représentations symboliques ou de structures logico-syntaxiques, la possibilité d'assimiler les opérations logiques de l'esprit à un programme d'ordinateur pour décrypter le langage de la pensée.