Retour à l'index du dictionnaire de philosophieCONTRAT


Dr. « Convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent envers une ou plusieurs autres, à  donner, à  faire ou à  ne pas faire quelque chose » (Code civil).
Eco. Echange volontaire entre deux agents tel que chacun reçoive l'équivalent de ce qu'il a donné.
Phi. pol. Contrat social. Convention par laquelle les hommes s'accordent à  limiter mutuellement leur liberté naturelle de sorte que soit garantie par la loi leur sécurité commune. Rousseau précise qu'une telle convention consiste moins en un échange qu'en un changement de statut de la liberté : il ne s'agit pas de renoncer à  sa liberté en contrepartie d'une plus grande sécurité, de se soumettre à  un souverain, mais de transformer une liberté naturelle incertaine en une liberté civile garantie par la loi, et défendue par le corps social tout entier. Le seul contrat légitime est donc un contrat du peuple avec lui-même; celui qui fait la loi est aussi celui qui lui obéit, et obéir à  soi-même, c'est être libre. Alors que l'échange (sur le modèle du contrat économique) suppose deux membres distincts, le contrat social est un contrat avec soi-même : chacun en tant qu'individu pactise avec lui-même en tant que citoyen.

Contrat social
Convention hypothétique par laquelle des individus renoncent à la totalité ou à une partie de leurs droits naturels en échange d'une sécurité et/ou d'une liberté garanties par des lois positives.

Contractualisme

Théorie de philosophie politique selon laquelle on doit penser l'autorité politique comme étant issue d'une convention (ou contrat) originaire par laquelle les individus renoncent à la totalité ou à une partie de leurs droits naturels en échange d'une sécurité et d'une liberté garanties par des lois posées au titre de termes de la convention (ou contrat). Le « contrat social » n'est pas une hypothèse historique sur l'origine de la société, mais une théorie du fondement et de la légitimité de l'autorité politique. Contre l'idée aristotélicienne selon laquelle l'ordre social est naturel, la théorie du contrat est par définition un artificialisme en matière de politique : l'organisation du pouvoir politique est artificielle, c'est-à-dire conventionnelle. Le contractualisme est notamment illustré par la philosophie politique de Locke, de Hobbes et de Rousseau. Une forme de néocontractualisme peut être décelée dans l'œuvre de John Rawls, Théorie de la justice de 1971.