Retour à l'index du dictionnaire de philosophieDésintéressé

Se dit d'une activité qui ne répond pas à  un intérêt d'ordre pratique ou pécuniaire.

Se dit d'un acte qui n'est pas accompli par intérêt, mais par générosité, par volonté de faire le bien, pour la beauté du geste.

DÉSINTÉRESSEMENT. n. m. Absence d'intérêt personnel, qui conduit à se montrer altruiste, soucieux du bien ou de l'utilité de ce qu'on fait. Détachement, générosité. Un parfait désintéressement dans l'accomplissement de sa tâche. Ne pas confondre avec le mot suivant, Désintérêt.


DÉSINTÉRÊT. n. m. Indifférence, manque d'intérêt pour quelqu'un ou quelque chose. Je déplore le désintérêt des élèves pour le beau langage.
Ne pas confondre avec le mot Désintéressement. La confusion vient, en effet, de ce que l'antonyme de ces deux mots est le même, c'est le mot intérêt. Mais ce mot a lui-même deux sens : on peut éprouver de l'intérêt, être intéressé, dans un sens moral et généreux (être intéressé par un cours sur l'art); on peut d'autre part avoir des intérêts, «être intéressé», dans un sens matériel et égoïste (être intéressé dans une affaire commerciale). On agit avec désintéressement. On manifeste du désintérêt.