Retour à l'index du dictionnaire de philosophieLe mot dionysiaque vient du dieu grec Dionysos, divinité du vin et de l'ivresse, mais aussi des excès et de la transgression. Nietzsche fait du rapport dionysiaque au monde la source d'une vision esthétique de l'être et du devenir et, par ailleurs, la condition de l'acceptation jubilatoire de la vie dans toute sa dimension cruelle, tragique et démesurée. L'opposé de cette attitude réside dans la conception apollinienne, à travers laquelle on fuit la réalité des forces naturelles et sauvages dans l'illusion rassurante de la mesure et de la connaissance rationnelle, censée dépouiller intégralement l'univers de son mystère.