Retour à l'index du dictionnaire de philosophieÉGALITARISME. n. m. Doctrine (ou attitude politique) qui réclame une égalité absolue entre les hommes en matière politique et sociale.
Le plus souvent, ce terme est employé de manière péjorative. Au départ, en effet, l'égalitarisme part du désir d'obtenir une parfaite égalité de droits politiques et sociaux dans la démocratie. Mais souvent, le partisan de l'égalitarisme désire aussi que cette égalité de droit devienne une égalité de fait : il ne supporte pas qu'un citoyen ait plus de fortune ou de pouvoir qu'un autre, il est traversé, comme le dit Montesquieu par un « esprit d'égalité extrême ». Cette attitude conduit à imposer à tous un modèle uniforme de vie, à refuser toute distinction ou initiative individuelle ; elle mène la société à un ordre rigide et à l'impuissance. L'égalité devient le contraire de la liberté.
Cela dit, l'accusation d'égalitarisme est aussi souvent le fait de citoyens privilégiés à l'égard des démocrates qui mettent en cause légitimement ces privilèges.

Voir Démocratie.