Retour à l'index du dictionnaire de philosophieEUDÉMONISME (gr. eudaimonia, bonheur)


Doctrine qui considère le bonheur comme le souverain bien, c.à -d. comme la fin à  laquelle est subordonné l'ensemble de nos activités. A distinguer de l'hédonisme .

Doctrine philosophique selon laquelle le bonheur - individuel ou collectif - est le but de toute destinée humaine. Ce terme, en principe, ne s'applique pas au bonheur procuré par un salut surnaturel.

Eudémonisme
Eudaimonia signifie en grec l'accomplissement de soi, autrement dit le bonheur. L'eudémonisme désigne l'éthique téléologique dont la fin est le bonheur, inséparable de la sagesse. Les éthiques (ou morales) antiques sont eudémonistes. Le prototype d'un raisonnement eudémoniste peut être le suivant : nul ne dit jamais qu'il cherche à être heureux pour être riche (ou savant, ou puissant, etc.) ; en revanche, nous cherchons derrière les biens apparents que nous poursuivons (la richesse, la science, la puissance, etc.) un Bien final, que l'on appelera donc le Souverain Bien, qui n'est d'autre que le bonheur : si nous désirons en effet être riches (ou savants, puissants, etc.), c'est pour être heureux. Le bonheur serait donc le seul bien que nous cherchons pour lui-même, et non, comme le dit Aristote, « en vue d'autre chose ».