Retour à l'index du dictionnaire de philosophieFin, finalisme, finalité. Fin désigne à la fois l'état final et le but. Le finalisme est une doctrine qui affirme que le développement de l'univers ou des êtres vivants poursuit une fin fixée d'avance. La finalité est ce vers quoi tend une chose une action. On peut ainsi parler de finalité interne dans la nature dans la mesure où on constate chez les êtres vivants la convenance ou l'adaptation des organes à une fin qui est conservation de la vie. On peut aussi parler de finalité externe d'un objet lorsque celui-ci se conforme exactement à son utilité ou à sa fonction.

FIN (lat. finis; double sens : but et terme, limite).


Gén. Concept qui peut désigner soit le terme, soit le but. En tant que but, la fin est soit consciente et intentionnelle (par ex., travailler en vue de réussir), soit non intentionnelle (par ex., en biologie, s'agissant de la fin des organes). Dans ce cas, fin est synonyme de fonction (dire que la fin de l'estomac est de digérer, c'est décrire sa fonction). En tant que terme, la fin est soit elle-même un moyen en vue d'un but ultérieur, soit une fin Absolue (on emploie alors l'expression fin dernière).
Mor. Pour Kant, l'homme est une fin en soi, c'est-à -dire en tant qu'être raisonnable, une personne dont la valeur est Absolue et qui ne doit jamais être traitée comme un simple moyen. En cela réside sa dignité.