Retour à l'index du dictionnaire de philosophieFONDEMENT (lat. fundamentum, fondation)

Gén. Ce qui légitime, justifie ou valide : par ex., on dit d'une croyance qu'elle est fondée quand elle a sa raison d'être, et qu'elle est sans fondement quand elle est injustifiée. Ce qui détermine l'assentiment légitimé de l'esprit. Distinct d'origine. Epist. Point de départ logique. Principes d'un système déductif. Ainsi, le principe de la gravitation universelle est le fondement de la mécanique céleste : de ce principe on peut, par ex., déduire le mouvement des marées.

FONDEMENT. n. m. Élément de base, principe essentiel sur lequel repose une philosophie, une doctrine, une théorie ou une réalité sociale. Selon Rousseau, un « contrat social » sert de fondement à la société. Les fondements de la morale. Les fondements théoriques d'une science. Les fondements de la République sont inscrits dans sa devise : Liberté, Égalité, Fraternité. Sur quoi fondez-vous votre raisonnement ? Une accusation sans fondement (sans base réelle).
N.B. En ce qui concerne les édifices, on dit fondations.