L'interprétation des rêves est la voie royale de la connaissance de l'inconscient dans la vie psychique. » Freud, Sur le rêve (1900).


· L'inconscient freudien n'est pas une forme atténuée de conscience: c'est la région du psychisme humain, chargée de notre libido, c'est-à-dire de l'ensemble de nos désirs sexuels, qui agit sur nos actes et sur nos pensées. Ainsi, pour Freud, rien de ce que nous disons, faisons ou ressentons n'est jamais dû au hasard, mais est le signe d'un désir inconscient. D'où les lapsus ou les actes manqués.

· Les rêves sont la «voie royale» de la connaissance de l'inconscient. Partant du principe, établi à travers l'étude de nombreux cas, que «le rêve est l'expression de désirs refoulés», la psychanalyse permet de retrouver quels sont les désirs inconscients à l'oeuvre chez les individus. En les identifiant, elle permet parfois de lever leurs angoisses et de les faire sortir de leurs névroses.