Retour à l'index du dictionnaire de philosophieHIÉRARCHIE. n. f (du grec hieros, «sacré» et arkhê, « pouvoir »).
1° Sens religieux (originel) : ordre selon lequel est réparti le pouvoir entre les membres officiels d'une Église. La hiérarchie catholique comprend le Pape (au sommet), les évêques et les simples prêtres. On dit parfois simplement la hiérarchie pour désigner le clergé de l'Église institutionnelle, par opposition à la communauté des fidèles.
2° Sens politique et social : organisation d'ensemble des pouvoirs, depuis ceux qui obéissent (la base) jusqu'à ceux qui commandent (le sommet). On peut parler de la hiérarchie en général (hiérarchie sociale), ou de hiérarchies particulières (hiérarchie militaire). Une société suppose toujours l'organisation de pouvoirs sociaux, donc des hiérarchies. Mais elle peut être plus ou moins hiérarchisée selon la rigidité plus ou moins grande de ses catégories, de ses «castes », de ses « classes » (voir ces mots). Un système hiérarchique. Les échelons de la hiérarchie. Les caprices d'un hiérarque.
3° Par analogie, classement d'un ensemble de réalités selon un ordre dégressif ou progressif. Une hiérarchie de droits, de devoirs. Hiérarchiser les notions par ordre d'importance croissante. La hiérarchie des salaires. Toute morale repose sur une hiérarchie de valeurs ; il faut parfois en privilégier certaines. Mots de sens voisin : classification, ordre, subordination.