Retour à l'index du dictionnaire de philosophieIMPLICITE. adj. et n. m. Qui n'est pas formellement exprimé dans un énoncé, qui n'est pas «dit », qui est sous-entendu ; mais qu'on peut néanmoins supposer, ou déduire. Un aveu implicite. Une condition implicite, qui ressort du texte d'un contrat. Une entente implicite (qui n'a pas besoin d'être verbalement mise au point). Tacite (que l'on tait).
La notion d'implicite se comprend par son opposition à ce qui est explicite (voir ce mot). On peut distinguer ici le niveau de la langue proprement dite et celui plus général du discours :
· Au niveau de la langue, ce qui n'est pas explicitement dit, ce que l'on juge «implicite» doit tout de même avoir quelque trace dans l'énoncé pour qu'on puisse le déduire. Par exemple, la simple phrase « Hier, je suis allé au lycée» semble tout à fait claire en première lecture. Si on la relit, on peut remarquer que l'auteur de cette parole, en disant « hier », parle aujourd'hui ; cette information était bien dans l'énoncé, mais il a fallu l'expliciter : elle était donc bien implicite. Si l'on interroge encore cette phrase, on s'apercevra qu'elle laisse dans l'ombre bien des informations (qu'un interlocuteur peut connaître) : qui parle? à qui? de quel lycée? Ceci aussi mériterait d'être « explicité »; mais l'énoncé tel quel ne le permet pas. Il ne s'agit alors plus d'implicite au sens restreint du terme; mais on peut le juger comme tel au sens large de «réalité non formulée». On dira dans ce sens : «le bébé comprend implicitement que», pour signifier : sans recours à l'expression orale.
· Au niveau du discours, on constate souvent que les textes reposent sur des idées sous-jacentes, des présupposés, des conceptions idéologiques dont l'auteur peut n'avoir pas conscience lui-même. L'analyse de ces textes, la comparaison avec d'autres textes, la confrontation avec la situation d'énonciation vont alors permettre de dégager ces notions souterraines, cet implicite du discours. Elles étaient bien là, dans les replis du texte : il a fallu par l'analyse les tirer au clair, les expliciter. L'implicite devient alors une notion essentielle.