Retour à l'index du dictionnaire de philosophieMETHODE (gr. odos, chemin; meta, vers; d'où poursuite)

Désigne soit l'ensemble des règles qui indiquent le chemin à  suivre pour bien conduire sa raison, soit le cheminement effectif de la pensée elle-même qui, peu à  peu, découvre la vérité. Dans le premier cas, la méthode se définit comme ensemble de procédés rationnels qui ont pour fin la connaissance vraie : des règles sont alors énoncées avant toute recherche comme moyens de se prémunir contre l'erreur. Tel est le sens cartésien de la méthode qui consiste à  formuler des Règles pour la direction de l'esprit. Dans la seconde acception, aucun chemin n'étant tracé d'avance, la méthode résulte du mouvement même de la pensée qui se pense : elle vient après et non avant la connaissance dont elle exprime et réfléchit le développement. Telle est, pour Spinoza, la vraie définition de la méthode qu'il faut avoir fait fonctionner effectivement avant même de pouvoir la formuler : « Elle est connaissance réflexive ou idée de l'idée . » Définition très proche de celle proposée par Hegel pour qui il s'agit aussi d'une connaissance réflexive, dans laquelle devient consciente , « la forme de l'automouvement intérieur » au cours duquel les connaissances ont été produites.

Méthode structurale Méthode d'investigation scientifique qui pose «la prédominance du système sur les éléments, vise à dégager la structure du système à travers les relations des éléments.» Émile Benveniste