Juriste, homme politique et chancelier du Royaume
pour les historiens anglais, saint décapité comme traître
à son roi pour les catholiques, célèbre hors de l'histoire
nationale anglaise et de l'histoire de l'Église pour son Utopie,
Sir Thomas More est le plus grand humaniste anglais.

VIE

Homme du monde, humaniste, habile financier, célèbre jurisconsulte et fin politique, Thomas More aurait pu profiter d'une paisible retraite. Il préféra rester fidèle à son idéal moral et religieux et fut, pour cela, incarcéré puis décapité.

Le juriste et l'homme d'affaires
Thomas More naît le 7 février 1478, au coeur de la City, d'un père intendant de Lincoln' s Inn, célèbre école juridique, pépinière d'avocats et de hauts fonctionnaires. Il se passionne très jeune pour les antiquités grecques et latines mais fait des études de droit et, dès 1501, il est jurisconsulte et marchand à la City.

Le philosophe et l'homme d'État
Député au Parlement en 1504, il inaugure sa carrière politique en s'opposant aux lourds impôts qu'exige Henri VII. Dans le même temps, il découvre avec ravissement l'oeuvre de saint Augustin. L'avènement d'Henri VIII, en 1509, marque les débuts de sa carrière d'homme d'État puisqu'il est nommé conseiller privé du roi. En 1529, il est chancelier du royaume. En 1532, il démissionne car il désapprouve le divorce du roi. En 1534, il refuse de prêter serment à Henri VIII comme chef suprême de l'Église anglicane. Accusé de haute trahison, il est décapité le 7 juillet 1535.

OEUVRES

Célèbre pour son oeuvre de philosophie politique,
Utopie, Sir Thomas More n'est cependant pas l'homme d'un
seul livre. Il a écrit de nombreux ouvrages qui, directement
ou indirectement, ont eu une influence notable sur son siècle.

Vie de Pic de la Mirandole (1504)
Biographie du célèbre humaniste italien du XVe siècle qui se distingua par l'étendue de ses connaissances quasi encyclopédiques.

Histoire du roi Richard III (1504)
Biographie dont s'inspirera William Shakespeare pour écrire son Richard III, peinture de l'ambition qui pousse aux dernières violences.
Traduction des Dialogues de Lucien de Samosate (1506)
C'est par cette traduction, faite en collaboration avec Érasme, que la Renaissance a découvert un auteur qui, au IIe siècle, n'a cessé de faire le procès de toutes les vanités et de toutes les fausses opinions.

Utopie (1516)
L'ouvrage est constitué de deux parties. La première est une description très critique de l'Angleterre du début du XVIe siècle où règnent la vanité, le goût du pouvoir, la corruption, la misère et la guerre. La seconde partie dépeint le pays d'Utopie. C'est une île, comme l'Angleterre, mais une Angleterre imaginaire et inversée. Les valeurs condamnées sur l'île d'Utopie sont celles que les puissants honorent en Angleterre. Les Utopiens ne connaissent ni la propriété privée, ni l'argent, ni la guerre. Leurs institutions sont sages et pacifiques. L'Utopie, c'est l'idée d'une cité conforme à la raison.

Contre Luther (1523)
Aux «novateurs», l'auteur reconnaît de bonnes intentions et, loin de rejeter la Bible en langue populaire publiée par Luther, il déplore, dans ce domaine, le retard de ses compatriotes. Cependant, craignant que le salut par la seule foi sape la morale, il refuse de s'associer à l'abolition des intermédiaires institutionnels entre l'Église et les fidèles.

Dialogue du confort (1534)
Composée dans son cachot de la Tour de Londres, l'oeuvre est une consolation stoïco-chrétienne où l'auteur fait de l'épreuve un don que Dieu réserve à ses meilleurs «amis». Il garde, cependant, un ton enjoué pour évoquer la sottise humaine.

EPOQUE

La nouvelle philosophie politique
Dans le temps même où l'essor du commerce fait naître une nouvelle hiérarchie , des grèves sauvages et des émeutes éclatent à Erfurt, à Cologne, à Lyon. Bientôt, c'est la guerre dite des Paysans, à laquelle s'ajoute la révolte des artisans. Aussi, la pensée politique du xvie siècle s'attache à formuler en termes neufs la problématique héritée de Platon. Ainsi, l'Utopie de Thomas More puise-t-elle son sens dans l'Angleterre misérable du début du siècle, tout comme Le Prince de Nicolas Machiavel est une méditation sur l'instabilité de l'Italie.

La Réforme
Le 31 octobre 1517, Martin Luther fait placarder, sur la porte de l'église du château de Wittenberg, les 95 Thèses sur les indulgences . En 1518, il précise sa pensée dans les Résolutions sur les 95 thèses. En 1521, il est excommunié par le Pape et mis au ban de l'Empire par Charles Quint. En 1522, il fait paraître une Bible en allemand.

APPORTS

Thomas More a inventé le terme d'utopie,
«pays de nulle part», afin d'exposer ce qui sera généralement
considéré, par la suite, comme l'un des «rêves»
politiques de la Renaissance.

L'île d'Utopie. C'est une terre de «nulle part», avec une capitale «fantôme», un fleuve «sans eau» et un prince «sans peuple». Presqu'île d'abord, Utopie devint île par la volonté de son fondateur. Elle est la seule terre qui présente, par l'exemple, une cité philosophique. Cette cité doit beaucoup à La République de Platon, mais le communisme que Platon réservait à une élite de philosophes et de guerriers, Thomas More l'étend à toute une cité de travailleurs vivant sur un territoire aussi vaste que l'Angleterre. L'auteur, bien évidemment, n'espérait nullement la réalisation de son Utopie, mais il y développe l'une des fonctions essentielles de la pensée utopiste, qui est de concevoir un idéal politique à partir duquel il est possible de juger et de critiquer la politique réelle.
Actualité - postérité. Thomas More est, de plusieurs façons, «moderne» et très largement anticipateur. C'est sur une analyse concrète de le situation contemporaine qu'il fonde un rejet universel de la propriété privée. Il justifie l'emploi conjugué de la propagande et de la violence et admet explicitement l'action subversive. Lorsque les paysans allemands vont passer à l'action, Thomas More oubliera vite son manifeste révolutionnaire. Mais, sur le papier, il est l'ancêtre de tous les organisateurs d'«armées rouges», et de tous les spécialistes d'agit.-prop.