Retour à l'index du dictionnaire de philosophieOccasionnalisme
Doctrine des causes occasionnelles défendue au XVIIe siècle par Malebranche : Dieu est la seule cause véritable et efficace de toutes choses, les causes naturelles ne sont que des causes « occasionnelles ». Cette doctrine s'applique notamment chez l'homme à la relation de l'âme et du corps : si nous voulons par l'âme bouger notre bras, cette cause est occasionnelle, alors que la cause véritable est que Dieu a voulu que nous bougions notre bras dans l'instant même où nous le voulons (cause efficace).