Retour à l'index du dictionnaire de philosophiePERSONNALISME. n. m. Philosophie ou courant philosophique du XX° siècle qui fait de la personne humaine la valeur suprême. Le personnalisme est une doctrine à la fois spiritualiste (la valeur de la personne est dans sa dimension intérieure, sa conscience, sa liberté, sa maîtrise d'elle-même) et existentialiste (la personne est singulière, irréductible à l'anonymat, dotée d'une existence unique à travers laquelle elle se crée elle-même librement).
Le personnalisme, illustré par Renouvier, par E. Mounier, sous ses diverses variantes, s'oppose aux deux excès que sont :
— l'individualisme, qui coupe la personne d'autrui et la replie sur un « moi » narcissique et vain, lequel n'exclut pas le conformisme social (voir Individualisme au sens n° 1);
— le collectivisme, qui asservit la personne aux intérêts du groupe, à l'idéologie dominante, aux mimétismes sociaux, aux doctrines totalitaires.
Contre ces deux déviations, Mounier prône « une révolution personnaliste et communautaire ».