Retour à l'index du dictionnaire de philosophieDans le langage courant, la prudence est l'attitude consistant à ne pas s'engager dans une voie qui pourrait nous nuire ou nous tromper. Faire preuve de prudence semble être une qualité mais cela peut aussi nous conduire à l'indécision ou au désengagement. C'est dans l'éthique aristotélicienne que le mot prudence (phronèsis en grec) reçoit une signification proprement philosophique. Aristote fait d'elle la vertu permettant de déterminer le meilleur choix possible dans le domaine de la contingence. L'homme prudent est ainsi celui qui sait saisir le temps opportun (kairos) en agissant au moment le plus propice : ni trop tôt, ni trop tard. La phronèsis implique la délibération raisonnée et une certaine expérience de la vie. Politiquement, c'est une qualité indispensable pour diriger et protéger la cité.