Retour à l'index du dictionnaire de philosophiePULSION. n. f. 1° Impulsion (physique ou psychique). 2° En psychanalyse, force interne, tendance profonde (plus ou moins consciente) qui oriente l'individu vers certaines actions ou certains comportements. La pulsion, souvent d'origine corporelle (et liée en cela aux instincts fondamentaux) fait naître dans le sujet un état de tension qui ne sera réduit que lorsque l'objet du désir sera obtenu. Les pulsions sont diverses : pulsions de vie (libido), pulsions de mort (destruction et autodestruction). Elles peuvent donc être contradic-toires. Les pulsions ne déterminent pas forcément l'être à agir : il peut les « refouler », il peut les « sublimer » ; mais elles demeurent agissantes, au coeur même des interactions entre le Moi, le Ça et le Surmoi. Elles sont, en tout état de cause, des énergies fondamentales : c'est dans la pulsion même que le sujet trouve l'énergie de maîtriser la pulsion, en réagissant contre elle, en la transformant.