Retour à l'index du dictionnaire de philosophieQUALITE (lat. qualitas; dérivé de qualis?, quel?)


Gén. Dans le langage courant, ce terme est souvent appréciatif et signifie « bonne qualité ». En revanche, dans la langue philosophique, la qualité d'une chose désigne de façon générale toute propriété ou manière d'être de cette chose. Se distingue alors de quantité. On peut par ex. considérer les pétales d'une rose selon la qualité ou selon la quantité : selon la quantité, on dira qu'ils sont douze si on les compte; selon la qualité, on dira qu'ils ont telle forme ou telle nuance de couleur qui les distingue.
Méta. Pour Aristote, « ce en vertu de quoi on est dit être tel » ; une des dix catégories», qui répond à  la question quel? Elle se distingue de la quantité en ce qu'elle n'est pas mesurable et ne comporte que des degrés d'intensité. Pour Descartes, syn. le plus souvent de façon, mode ou attribut.
Crit. Une des fonctions du jugement (affirmatif, négatif ou indéfini) et une des rubriques de la table des catégories (qui comprend la réalité , la négation et la limitation).
Log. La qualité des propositions est la propriété qu'elles ont d'être affirmatives ou négatives.


Les qualités premières sont celles qui sont constitutives d'un corps, objectives et mesurables : l'étendue ou le mouvement, par exemple. Les qualités secondes sont celles qui sont issues de l'effet des qualités premières sur nos sens, subjectives et non mesurables : la couleur ou la chaleur, par exemple.

Quiddité
Du latin « quidditas », qui signifie essence. La quiddité est un concept scolastique (c'est-à-dire de la philosophie le plus souvent inspirée d'Aristote servant d'auxiliaire à la théologie chrétienne enseignée dans les écoles ecclésiastiques et les universités d'Europe entre le IXe et le XVIIe siècle) signifiant la forme par laquelle une chose est définie comme ce qu'elle est.