Retour à l'index du dictionnaire de philosophieQUIÉTISME. n. m. (du latin quies, quietis, «repos, tranquillité»). Doctrine religieuse fondée par le théologien espagnol Molinos au XVIIe siècle, et défendu en France par Mme Guyon et par Fénelon. Cette doctrine vise avant tout la recherche de la paix spirituelle par l'union mystique de l'âme à Dieu. Elle met au second plan la pratique des rites religieux et des préceptes moraux. Cette doctrine fut condamnée par l'Eglise à la fin du XVIIe siècle, car elle conduisait le chrétien à une indifférence si bienheureuse qu'elle lui faisait oublier les devoirs de la vie concrète et les impératifs de la charité. Le quiétisme fit l'objet d'une querelle mémorable entre Bossuet et Fénelon.