Retour à l'index du dictionnaire de philosophieREPENTIR. n. m. Vif regret d'une faute commise, avec un sentiment de douleur et de honte. Le véritable repentir s'accompagne du désir de réparer sa faute et de dispositions prises pour ne pas la recommencer. Dans ce sens, le verbe se repentir implique une attitude plus large et plus profonde que le simple fait d'avoir des remords. Le remords reste un sentiment ; le repentir est déjà une action. Le remords peut conduire au repentir. Un condamné qui veut vraiment être pardonné doit se repentir. À noter la nuance de menace de vengeance dans l'avertissement : « Tu t'en repentiras ».