Retour à l'index du dictionnaire de philosophieSERVITUDE. n. f (à partir du latin servus, «esclave »). État d'une personne ou d'un peuple totalement asservi à un pouvoir (politique ou social). Soumission, dépendance extrême. Une population réduite à une servitude infâme. Dans le Discours de la servitude volontaire, Étienne de La Boétie (1530-1563) soutient que si l'homme se trouve dans la servitude, c'est qu'il le veut bien (« Soyez résolus à ne servir plus, et vous voilà libres »).
Le mot servitude désigne aussi la nature de la contrainte, de l'obligation qui place dans cet état de dépendance. Les servitudes qui pèsent sur ma fonction. Travailler assis, les yeux fixés sur un écran : deux servitudes insupportables.