Retour à l'index du dictionnaire de philosophieSOCIALISME. n. m. 1° Historiquement : ensemble de doctrines économiques, sociales et politiques dont les traits communs sont de dénoncer les inégalités sociales, liées à des systèmes dans lesquels les intérêts particuliers priment l'intérêt général (notamment, au niveau économique, le régime de propriété privée des moyens de production et d'échange), et de préconiser une organisation sociale plus communautaire, volontariste, dans laquelle l'intérêt de tous doit prévaloir, assurant aux citoyens justice, liberté et participation égale au pouvoir politique. L'aspiration socialiste est très ancienne : elle est présente dans les « utopies » classiques (Platon, Campanella, More). Mais elle s'est particulièrement épanouie au XIXe siècle, en unissant les idéaux démocratiques à une critique (méthodique, scientifique) de l'économie capitaliste. Le marxisme, par exemple, se présente comme un socialisme scientifique. Le socialisme a connu de nombreuses tendances, plus ou moins réformistes ou révolutionnaires, plus ou moins collectivistes, plus ou moins utopiques, ou plus ou moins « scientifiques ».
2° Actuellement : les diverses tendances du socialisme, l'usure du mot due à son emploi par des partis ou des régimes dont l'idéologie était radicalement opposée au « vrai » socialisme, les avatars de la vie politique dans les démocraties occidentales, ont à la fois brouillé le sens du mot et considérablement affaibli ses connotations révolutionnaires. Se réclament du socialisme aujourd'hui des partis qui se disent «de gauche» sans être « communistes ». Le socialisme est devenu synonyme d'aspiration à la justice et à l'égalité sociale avec, politiquement, un reste d'étatisme et, économiquement, la défense d'un minimum de socialisation (entreprises nationalisées ; services publics centrés sur l'intérêt général, comme l'Éducation nationale). Le socialisme reste, quoi qu'il en soit, opposé au libéralisme (sens n° 3), — du moins si le mot reste fidèle à son sens, et ceux qui l'emploient, respectueux du sens des mots...
Socialisme
Doctrine politique qui fait prévaloir le bien général sur les intérêts particuliers et revendique la légitimité d'une intervention de l'État afin de réguler le marché et de redistribuer les richesses.
Socialisme étatique
On appelle « étatique » un socialisme qui accentue le rôle de l'État, dans la réalisation de la justice sociale, au point de ruiner toute autonomie de la société et des individus qui la composent par rapport au pouvoir politique. L'expression désigne le plus souvent le marxisme. La tradition social-démocrate revendique au contraire un socialisme respectueux des libertés individuelles, voire un « socialisme libéral ».
Socialisme scientifique
Façon dont Marx désignait sa propre doctrine par opposition au socialisme utopique de Fourier ou de Proudhon. Le socialisme scientifique entendait fonder sa transformation de la société sur la connaissance des lois de l'histoire, conçues comme les lois de développement et de succession des divers modes de production.