Retour à l'index du dictionnaire de philosophieSPIRITUEL. adj. 1° Qui concerne la vie de l'esprit, comme réalité autonome et immatérielle. Ce qui est d'ordre spirituel s'oppose à ce qui est d'ordre matériel (et parfois, d'ordre social). La vie spirituelle, dans ce sens, est synonyme de vie morale. Les recherches de l'esprit, la création artistique font partie de la dimension spirituelle de l'être humain, au même titre que les exigences éthiques. Même un penseur athée peut, dans ce sens, considérer l'activité spirituelle (la vie de l'esprit) comme ce qui est le plus élevé en l'homme. L'héritage spirituel d'un penseur.
2° Qui concerne la vie de l'âme dans sa relation à la divinité. La vie spirituelle, dans ce sens, se rapporte à la croyance religieuse (son contenu, sa pratique). Un homme qui a des préoccupations spirituelles est un homme en recherche, qui s'interroge sur l'existence de Dieu, la réalité du monde surnaturel, etc. À ce sens correspond le terme spiritualité (attachement aux valeurs spirituelles, exercices spirituels comme la prière, intensité de la vie intérieure). On oppose, dans ce sens, les réalités spirituelles aux réalités temporelles, ou plus directement le spirituel au temporel, c'est-à-dire :
· d'une part, ce qui a trait à la vie de l'âme, aux réalités (immuables) du monde surnaturel, aux institutions religieuses qui sont censées les exprimer et les manifester ;
· d'autre part, ce qui relève du monde profane, des réalités matérielles de l'espace et du temps, de l'histoire humaine.
En particulier, le pouvoir spirituel désigne l'autorité de l'Église, par opposition au pouvoir temporel qui désigne l'autorité politique d'un Etat. Le «pouvoir temporel» de la Papauté a beaucoup diminué; son pouvoir spirituel, lui, y a gagné.
3° Qui se rapporte au bel esprit (sens n° 5), à l'art de produire des mots piquants, ironiques ou humoristiques. Un homme spirituel (un homme qui fait de l'esprit, et non qui est tourné vers les choses de la religion). Une réplique spirituelle (un mot d'esprit, et non pas une maxime sainte!).