Retour à l'index du dictionnaire de philosophieVIOLENCE (lat. vis, force, violence)

Gén. Force impétueuse au propre comme au figuré.
Phi. pol. Emploi illégitime ou du moins illégal de la force. L'application du droit par la force n'est pas à  proprement parler une violence (on évoque ainsi la violence policière quand les forces de police bafouent le droit au lieu de le faire appliquer). L'expression de « violence légitime » semble donc paradoxale.

Violence Application brutale de la force par des moyens physiques ou psychologiques non maîtrisés par la raison.

Violence Du latin violentia, «abus de la force». A l'origine, le terme désigne le fait «d'agir sur quelqu'un ou de le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l'intimidation» (Petit Robert}. Par la suite, il inclut la notion de brutalités et de coups.