NoCopy.net

Analyse American Beauty de Sam Mendez

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Analyse American Beauty de Sam Mendez commentaire de droit constitutionnel >>


Partager

Analyse American Beauty de Sam Mendez

Cinéma

Aperçu du corrigé : Analyse American Beauty de Sam Mendez



document rémunéré

Document transmis par : maeva-274758


Publié le : 28/3/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Analyse American Beauty de Sam Mendez
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Analyse American Beauty de Sam Mendez




American Beauty

On ne choisi pas de naître. On debarque de ce monde sans qu'on ai notre mot à dire et nous devons alors commencer notre vie avec les armes que le destin nous à donné. On nous force à vivre une vie qui un jour au l'autre, sans que l'on puissent protester, va nous être arrachée. Alors notre vie ne nous appartient en rien, on ne choisi pas le début et on ne choisi pas la fin ; nous somme des êtres-pour-mourir. Ainsi, par quelle manière pouvons-nous nous approprier notre propre vie? On parle alors de "nouvelle naissance" , on renait à la vie. Nous savons qu'il est impossible de renter à nouveau dans le sein de sa mère, afin qu'elle nous accouche de nouveau pour que l'on puissent recommencer notre vie. Alors exercé une nouvelle naissance ne serait qu'une idée symbolique pour atteindre un stade supérieur de notre "je". Pour vivre une nouvelle naissance, il faut vouloir prendre sa vie en main.
Le cinéma est un médium qui s'est énomément intéroger sur ce thème de la nouvelle naissance, explorer l'évolution d'un personnage. Si je devais illuster cette idée avec un film je choisirais American Beauty de Sam Mendez qui fait vivre à differentes échelles une renaissance à chacun de ses personages et en particulier au protagoniste principal Lester Brunhma interprété par Kevin Spacey.
En effet, American Beauty est un film de réveil. Le réveil de Lester Burham. C'est l'histoire d'un homme qui craint de veillir et qui à l'impression de ne pas avoir profité de son existence. Il est l'anti-héros par excellence : quadragénaire et apathique, un "raté" que ce soit dans sa vie de famille ou dans sa vie professionelle. Lester est un type tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Il semble avoir délaisser sa propre vie par paresse, manque d'envie. Il se sent piégé dans sa propre vie qu'il juge vide de sens. Il s'est complétement détaché de sa vie familliale : sa femme Carolyn (Annette Bening) et sa fille Jane (Thora Birch) le déteste. Toute les deux ne cesse dans la première partie du film de le regarder avec condescendance, tel que lorsqu'il fait tomber son attacher-case dans l'allée de la maison. De plus il est toujours relégué à l'arrière plan, caché derrière une fenêtre à barreau du salon qui donne sur l'extérieur, ou encore sur le siège arrière de la voiture là où on aurait tendence à l'imaginer qu'il serait le conducteur ou du moins assis sur le siège passager. Les hiérargies ont évolués en même temps que l'abandon de Lester. Carolyn est donc devenue la chef de famille et Jane est coincée, perdue entre ses figures parentales qui se délitent.
Lester est épuisé de raté sa vie. Il en a pleinement conscience et dit en voix-off dès l'ouverture du film qu'il est de toute façon "déjà mort". Il sait qu'il à perdu, raté quelque chose mais il n'arrive même pas à savoir quoi. Il à perdu le feu sacré et sa vie n'a alors plus aucune saveur. La vie de Lester est un sorte de petite mort, il ne lui reste plus qu'a resortir la tête l'eau et se remettre à vivre. Revivre certes, mais pour moins d'une année, car dans cette même ouverture, la voix-off annonce cette menace de véritable mort qui plane au dessus de la tête de Lester. Aisni, c'est le Lester du présent, mort et depuis l'au delà qui nous présente son "je" du passé avec recul et un regard critique. Ainsi il est "déjà mort". On dit qu'avant de renaître il faut mourir symboliquement. Le passage de personnage passif à personnage actif de Lester va s'amorçer après le choc d'un déclancheur émotionel incarné par Angela Haze (Mena Suvari), une jeune et jolie amie de sa fille pour qui il va développer une passion dévorante, et pour qui il voudra changer afin de la séduire. Mais même si Angela est le détonateur de la nouvelle naissance de Lester, celui-ci ira bien plus loin que la simple volonté de mettre dans son lit la jeune fille : il va se desaliéner de lui-même au travers d'une quête de la jeunesse et de la beauté dans son sens le plus générale. Lester c'était englué dans son quotidien car il avait arrêter de rêver, d'espérer. Angela va alors le ramener à la vie, le reveiller pour qu'il amorce sa nouvelle naissance paradoxale.
Paradoxale. C'est le terme le plus adéquat plus définir la nouvelle naissance de Lester Burham. Effectivement, le retour à la vie de Lester est tout le contraire de ce à quoi on peut s'atendre. Car, comme évoqué plus tôt, ce retour à la vie va le conduire directement à sa mort. Ceci étant car sont évolution personel va affecter les autres personnages gravitant autour d...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Analyse American Beauty de Sam Mendez Corrigé de 3842 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Analyse American Beauty de Sam Mendez" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Analyse American Beauty de Sam Mendez

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit