LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< KANt: La connaissance dévire-t-elle toute ent ... >>
Partager

Sujet :

   « La communication des idées exprimées par les mots n'est ni la seule, ni la principale fin du langage, comme on le pense couramment. Il y a d'autres fins, comme d'éveiller une passion, d'engager à l'action ou d'en détourner, de placer l'intelligence dans une disposition particulière; dans de nombreux cas, la première fin indiquée est entièrement subordonnée à celles-ci et parfois on la néglige complètement quand on peut obtenir les autres sans son^aide; ce qui, à mon avis, se produit très souvent dans l'usage familier du langage. J'invite le lecteur à rentrer en lui-même et à voir s'il ne lui arrive pas souvent, quand il entend ou lit un exposé, de sentir naître immédiatement dans son esprit des sentiments de crainte, d'amour, de haine, d'admiration, de dédain et d'autres analogues à la seule perception de certains mots, sans l'interposition d'aucune idée. (...) Les noms propres eux-mêmes ne paraissent pas toujours prononcés dans le dessein d'éveiller les idées des personnes qu'ils sont censés désigner. (...) Telles sont l'intimité et l'instantanéité de la liaison qu'établit l'accoutumance entre le mot même d'Aristote et les mouvements d'assentiment et de respect dans certaines intelligences. » BERKELEY

QUELQUES DIRECTIONS DE RECHERCHE
 
 
• Quelles sont « les fins » du langage dégagées par Berkeley ?
 — Pouvez-vous les illustrer par quelques exemples ?
 — Comparer avec, par exemple, les fonctions du langage dégagées par Jakobson : s'agit-il du même mode d'investigation ?
 • Comment Berkeley s'efforce-t-il de persuader son lecteur de ce qu'il soutient ?
 • Quelle est l'importance de l'adverbe « immédiatement »? Que signifie-t-il ici très exactement ?
 • Qu'apporte l'exemple des « noms propres » et singulièrement celui d'Aristote ? Que vise-t-il ici selon vous?
 • Est-il démontré ici que la communication des idées n'est pas « la principale fin du langage »?
 • Importance de la notation « souvent »?
 • Qu'est-ce qui importe ici à Berkeley ? S'agit-il pour lui de taire une description scientifique des fonctions du langage ou de faire apparaître certains effets de l'utilisation du langage ?
 • En quoi ce texte a-t-il un intérêt proprement philosophique ?
 

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Gwendolyne11287 le 04/01/2009 à 04H10
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo