Alain et le choix

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Merleau-Ponty: pudeur et métaphysique PASCAL: combat et victoire >>
Partager

Sujet : Alain et le choix

choix Alain  Alain « Qui est-ce qui a choisi ? Je le demande. Personne n'a choisi, puisque nous sommes tous d'abord des enfants. Personne n'a choisi, mais tous ont fait d'abord; ainsi les vocations résultent de la nature et des circonstances. C'est pourquoi ceux qui délibèrent ne décident jamais; et il n'est rien de plus ridicule que les analyses de l'école, où l'on pèse les motifs et mobiles; c'est ainsi qu'une légende abstraite, et qui sent le grammairien, nous représente Hercule choisissant entre le vice et la vertu. Nul ne choisit; tous sont en marche et tous les chemins sont bons. L'art de vivre consiste d'abord, il me semble, à ne se point quereller soi-même sur le parti qu'on a pris ni sur le métier qu'on fait. Non pas, mais le faire bien. Nous voudrions voir une fatalité dans ces choix que nous trouvons faits et que nous n'avons pas faits; mais ces choix ne nous engagent point, car il n'y a point de mauvais lot; tout lot est bon si l'on veut le rendre bon. Il n'y a rien qui marque mieux la faiblesse que de discuter sur sa propre nature; nul n'a le choix; mais une nature est assez riche pour contenter le plus ambitieux. Faire de nécessité vertu est le beau et grand travail. » ALAIN
   Alain

•    Du choix de quoi (mis en cause...) est-il question ici ?
•    Quels arguments sont apportés par Alain en faveur de sa thèse de « non-choix » ?
•    Comment comprenez-vous : « Nous voudrions voir une fatalité dans... mais ces choix ne nous engagent point, car... » ?
•    Y a-t-il contradiction entre ce qui est exprimé par Alain (notamment dans la première moitié du texte) et « tout lot est bon si l'on veut le rendre bon » ?
Si non, que faut-il penser pour qu'il n'y ait pas contradiction ?
•    Comment comprenez-vous « Faire de nécessité vertu... » ?
•    Qu'est-ce qu'Alain veut faire apparaître par ce texte ?
•    En quoi cela a-t-il un intérêt philosophique ?

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Alain et le choix" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Alain et le choix

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit