Alain

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Alain: Droit et Propriété Alain >>
Partager

Sujet : Alain

 Alain  Alain Qu'est-ce que le droit? C'est l'égalité. Dès qu'un contrat enferme quelque inégalité, vous soupçonnez aussitôt que ce contrat viole le droit. Vous vendez; j'achète; personne ne croira que le prix fixé après débat, et d'un commun accord, soit juste dans tous les cas; si le vendeur est ivre tandis que l'acheteur est maître de son jugement, si l'un des deux est très riche et l'autre très pauvre, si le vendeur est en concurrence avec d'autres vendeurs tandis que l'acheteur est seul à vouloir acheter, si le vendeur ignore la nature de ce qu'il vend, livre rare ou tableau de maître, tandis que l'acheteur la connaît, dans tous les cas de ce genre je dirai que le prix payé est un prix d'occasion, et non un juste prix. Pourquoi? Parce qu'il n'y avait pas égalité entre les parties. Qu'est-ce qu'un juste prix? C'est un prix de marché public. Et pourquoi? Parce que, dans un marché public, par la discussion publique des prix, l'acheteur et le vendeur se trouvent bientôt également instruits sur ce qu'ils veulent vendre ou acheter. Un marché, c'est un lieu de libre discussion. Alain
   Alain

Alain propose dans ce texte une analyse du droit, en examinant les contrats justes et injustes ainsi que la nature du juste prix. Le droit est donc analysé dans le cadre des échanges entre hommes : ce texte suggère que le droit existe parce que les hommes échangent des biens ou des services entre eux. La sphère juridique aurait pour source la sphère économique et commerciale.
 En outre, ce texte traite du délicat problème des conditions dans lesquelles un échange peut être juste.
 Dans le premier mouvement du texte, Alain éclaire la notion de droit au moyen des notions d'égalité et de contrat et en faisant appel à nos intuitions communes : nous savons, de manière négative, qu'un contrat, c'est-à-dire un accord déterminant les conditions d'échange de biens ou de services, entre en contradiction avec l'équité lorsque l'égalité n'est pas respectée. Ce qui revient à dire que l'égalité est au moins une condition nécessaire du droit.
 Alain oppose l'égalité à l'accord entre participants : contrairement à ce que soutiennent les doctrines libérales, l'accord et l'absence de contraintes dans la réalisation d'un accord ne sont pas des conditions suffisantes du caractère juste d'un contrat. La fin du premier paragraphe démontre cette thèse par des exemples, en examinant diverses violations de l'égalité. Le second paragraphe analyse la notion de juste prix en la liant à la publicité du débat. La justesse des échanges n'est donc pas incompatible avec le marché, pourvu que celui-ci soit éclairé par la discussion publique.
 Vous pouvez, dans la discussion, mettre en valeur cette analyse de la justesse des échanges en la comparant aux thèses libérales et socialistes.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Alain" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Alain

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit