ARISTOTE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ARISTOTE ARISTOTE >>
Partager

Sujet : ARISTOTE

ARISTOTE

 ARISTOTE  ARISTOTE Il est manifeste (...) que la cité fait partie des choses naturelles, et que l'homme est par nature un animal politique, et que celui qui est hors cité, naturellement bien sûr et non par le hasard des circonstances, est soit un être dégradé soit un être surhumain, et il est comme celui qui est injurié en ces termes par Homère : « sans lignage, sans foi, sans foyer » (...) Il est évident que l'homme est un animal politique plus que n'importe quelle abeille et que n'importe quel animal grégaire. Car, comme nous le disons, la nature ne fait rien en vain ; et seul parmi les animaux l'homme a un langage.ARISTOTE
   ARISTOTE

   Le thème de ce passage d’Aristote consiste en la détermination de la nature humaine par son caractère politique. Etre par nature un animal politique est le critère distinctif du genre humain. Critère distinctif et exclusif mais partiel. Car si l’homme est d’essence politique, la politique est ce qui se définit par la rationalité et l’ordre (cosmos), c’est-à-dire par la possession exclusive du langage (logos) par l’homme.

 

Problème :            Le problème fondamental de cet extrait réside dans la détermination du fondement de la nature politique de l’homme : Quel est le principe de la naturalité de l’homme pour que celle-ci soit dite foncièrement politique ?

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ARISTOTE" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Kjnbhg20702 le 25/03/2009 à 25H17
  • Julie6846 le 25/03/2009 à 25H15
  • ARISTOTE

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit