Aristote

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aristote Aristote >>
Partager

Sujet : Aristote

Aristote

 Aristote  Aristote Quant au fait que c'est le besoin qui maintient la société, comme une sorte de lien, en voici la preuve : que deux personnes n'aient pas besoin l'une de l'autre, ou qu'une seule n'ait pas besoin de l'autre, elles n'échangent rien. C'est le contraire si l'on a besoin de ce qui est la propriété d'une autre personne, par exemple du vin, et qu'on donne son blé à emporter. Voilà pourquoi ces produits doivent être évalués. Pour la transaction à venir, la monnaie nous sert, en quelque sorte, de garant, et, en admettant qu'aucun échange n'ait lieu sur-le-champ, nous l'aurons à notre disposition en cas de besoin. Il faut donc que celui qui dispose d'argent ait la possibilité de recevoir en échange de la marchandise. Cette monnaie même éprouve des dépréciations, n'ayant pas toujours le même pouvoir d'achat. Toutefois elle tend plutôt à être stable. En conséquence de quoi, il est nécessaire que toutes choses soient évaluées ; dans ces conditions, l'échange sera toujours possible et par suite la vie sociale. Ainsi la monnaie est une sorte d'intermédiaire qui sert à apprécier toutes choses en les ramenant à une commune mesure. Car s'il n'y avait pas d'échanges, il ne saurait y avoir de vie sociale ; il n'y aurait pas davantage d'échange sans égalité, ni d'égalité sans commune mesure. Aristote
   Aristote

Aristote ne dissocie à aucun moment le problème de l'organisation de la cité de celui de son fonctionnement économique. D'où l'enjeu d'une réflexion sur les échanges, et sur ce qui les sous-tend, la division sociale du travail.
 
 Avant Aristote, le fonctionnement des échanges n'avait pas fait réellement l'objet d'une réflexion spécifique. L'analyse de la monnaie et l'« échangeabilité » des marchandises atteignent chez lui une portée que Marx soulignera dans le livre I du Capital.
 On s'efforcera de dégager l'intérêt multiforme du texte concernant la nature de la vie sociale, la genèse de la monnaie et la fonction de l'échange.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Aristote" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Grozaille le 03/11/2010 à 03H12
  • Aristote

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit