ARISTOTE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ARISTOTE ARISTOTE >>
Partager

Sujet : ARISTOTE

ARISTOTE

 ARISTOTE  ARISTOTE En toutes les parties de la Nature il y a des merveilles ; on dit qu'Héraclite, à des visiteurs étrangers qui, l'ayant trouvé se chauffant au feu de sa cuisine, hésitaient à entrer, fit cette remarque : « Entrez, il y a des dieux aussi dans la cuisine. » Eh bien, de même, entrons sans dégoût dans l'étude de chaque espèce animale : en chacune, il y a de la nature et de la beauté. Ce n'est pas le hasard, mais la finalité qui règne dans les oeuvres de la nature, et à un haut degré ; or, la finalité qui régit la constitution ou la production d'un être est précisément ce qui donne lieu à la beauté. Et si quelqu'un trouvait méprisable l'étude des autres animaux, il lui faudrait aussi se mépriser lui-même, car ce n'est pas sans avoir à vaincre une grande répugnance qu'on peut saisir de quoi se compose le genre Homme, sang, chair, os, veines, et autres parties comme celles-là. De même, quand on traite d'une partie ou d'un organe quelconques, il faut garder dans l'esprit qu'on ne doit pas seulement faire mention de la matière et voir là le but de la recherche, mais qu'on doit s'attacher à la forme totale ; ainsi considère-t-on une maison tout entière et non pas seulement les briques, le mortier, les bois. Pareillement, dans l'étude de la Nature, c'est la synthèse, la substance intégrale qui importent, et non des éléments qui ne se rencontrent pas séparés de ce qui fait leur substance.ARISTOTE
   ARISTOTE

Aristote, s’il est philosophe, a néanmoins consacré ses recherches à des études très spécifiques, dans des domaines aussi variés que la logique formelle, l’astronomie, la biologie, la physique, la poétique, la métaphysique. Ce texte est issu d’un traité de science naturelle, qui se consacre à l’étude du genre animal dans ces diverses espèces et ses différentes parties, connu pour cela sous le titre Parties des animaux. Situé au chapitre 5 du premier livre du traité, ce passage vise à justifier la recherche qu’entreprend l’auteur dans ce traité, à savoir l’étude des parties des animaux, en exposant les conditions qui invitent à une telle investigation, la fin visée, et la méthode à employer pour une telle démarche. Ce texte de nature propédeutique (qui prépare à la recherche) nous introduit à la cosmologie aristotélicienne, c’est-à-dire à sa vision du monde matériel et de la nature.

 

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ARISTOTE" a obtenu la note de :

5.1 / 10

Corrigé consulté par :
  • orang84100-233699 le 16/03/2014 à 16H13
  • nessdel78-225050 le 22/12/2013 à 22H22
  • Monroe-213273 le 02/11/2013 à 02H16
  • twanator le 14/12/2010 à 14H20
  • jo' le 13/12/2010 à 13H23
  • ARISTOTE

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit