Auguste COMTE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Auguste COMTE: Les gouvernants voudraient fai ... Auguste COMTE >>
Partager

Sujet : Auguste COMTE

COMTE Auguste  Auguste On ne doit pas, sans doute, exagérer l'influence de l'intelligence sur la conduite des hommes. Mais, certainement, la force de la démonstration a une importance très supérieure à celle qu'on lui a supposée jusqu'ici. U histoire de l'esprit humain prouve que cette force a souvent déterminé, à elle seule, des changements dans lesquels elle avait à lutter contre les plus grandes forces humaines réunies. Pour n'en citer que l'exemple le plus remarquable, c'est la seule puissance des démonstrations positives qui a fait adopter la théorie du mouvement de la Terre, qui avait à vaincre non seulement la résistance du pouvoir théologique, encore si vigoureux à cette époque, mais surtout l'orgueil de l'espèce humaine tout entière, appuyé sur les motifs les plus vraisemblables qu'une idée fausse ait jamais eus en sa faveur. Des expériences aussi décisives devraient nous éclairer sur la force prépondérante qui résulte des démonstrations véritables. C'est principalement parce qu'il n'y en a jamais eu encore dans la politique, que les hommes d'État se sont laissés entraîner dans de si grandes aberrations pratiques. Que les démonstrations paraissent, les aberrations cesseront bientôt. Auguste COMTE
   Auguste

Les grandes révolutions de pensée qui ont donné naissance aux différentes sciences constituent un objet de choix pour la réflexion. C'est qu'à chaque fois elles se sont produites malgré la ténacité de représentations idéologiques que l'homme avait intérêt à maintenir, soit qu'elles lui donnaient
 l'illusion de l'évidence et de la facilité, soit qu'elles le sécurisaient. À des titres divers, Copernic, Darwin, Marx et Freud, ont pu éprouver la « résistance » que rencontraient leurs conceptions. Quels facteurs ont permis le dépassement de ces représentations ? Par quelle force a pu être brisée la résistance des préjugés et des idées toutes faites ? L'étude du texte d'Auguste Comte, et du point de vue qu'il développe, nous permettra d'aborder ces questions.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Auguste COMTE" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Laurie46869 le 25/03/2010 à 25H19
  • Zina45294 le 12/11/2009 à 12H20
  • Pascal12145 le 12/11/2008 à 12H20
  • Paola4022 le 21/09/2008 à 21H11
  • Auguste COMTE

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit