LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Freud: L'erreur n'est-elle due qu'à l'ignoran ... Descartes: Est-il nécessaire de douter pour c ... >>
Partager

Sujet : Bachelard: L'opinion constitue-t-elle un obstacle à la connaissance ?

opinion Bachelard constitue Bachelard La science, dans son besoin d'achèvement comme dans son principe, s'oppose absolument à l'opinion. S'il lui arrive, sur un point particulier, de légitimer l'opinion, c'est pour d'autres raisons que celles qui fondent l'opinion ; de sorte que l'opinion a, en droit, toujours tort. L'opinion pense mal ; elle ne pense pas : elle traduit des besoins en connaissances. En désignant les objets par leur utilité, elle s'interdit de les connaître. On ne peut rien fonder sur l'opinion : il faut d'abord la détruire. Elle est le premier obstacle à surmonter. Il ne suffirait pas, par exemple, de la rectifier sur des points particuliers, en maintenant, comme une sorte de morale provisoire, une connaissance vulgaire provisoire. L'esprit scientifique nous interdit d'avoir une opinion sur des questions que nous ne comprenons pas, sur des questions que nous ne savons pas formuler clairement. Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n'est donné. Tout est construit.
elle obstacle connaissance Bachelard

Une des thèses principales de La Formation de l’Esprit Scientifique est « la suprématie de la connaissance abstraite et scientifique sur la connaissance première et intuitive » Pour Bachelard, l’abstraction se réalise dans le processus de rectification discursive propre aux mathématiques, qui ont un rôle « non plus descriptif mais formateur »; l’ordre abstrait, parce qu’il est prouvé, a une valeur de vérité. Les mathématiques employées doivent être algébriques : elles ne se limitent pas ici à une géométrisation des phénomènes, mais à une réelle explication.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Bachelard: L'opinion constitue-t-elle un obstacle à la connaissance ?" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Pein08 le 18/01/2012 à 18H13
  • alex33110 le 12/04/2011 à 12H12
  • moi59 le 28/02/2011 à 28H18
  • virginie69 le 10/10/2010 à 10H14
  • mllepauliine le 29/09/2010 à 29H14
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit