Bergson

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bergson: Art et vision du monde Bergson >>
Partager

Sujet : Bergson

Bergson

 Bergson  Bergson L'intuition [...] saisit une succession qui n'est pas juxtaposition, [...] le prolongement ininterrompu du passé dans un présent qui empiète sur l'avenir. C'est la vision directe de l'esprit par l'esprit. Plus rien d'interposé ; point de réfraction à travers le prisme dont une face est espace et dont l'autre est langage. Au lieu d'états contigus à des états, qui deviendront des mots juxtaposés à des mots, voici la continuité indivisible, et par là substantielle, du flux de la vie intérieure. Intuition signifie donc d'abord conscience, mais conscience immédiate, vision qui se distingue à peine de l'objet vu, connaissance qui est contact et même coïncidence. Bergson
   Bergson

Bergson oppose intuition et intelligence. Alors que l'intelligence est la faculté de penser des objets, de les analyser dans le détail, l'intuition les saisit dans leur unité et coïncide avec eux. Elle se manifeste surtout comme saisie immédiate de nos propres contenus de conscience, lorsque nous pensons un objet, que nous saisissons alors comme un "absolu", sans avoir besoin de le désigner par des mots.
 
 Problématique.
 

 L'intuition nous permet de saisir les différents états de notre conscience non comme des états successifs ou juxtaposés, mais comme un tout qui constitue la vie intérieure. L'intuition est l'appréhension directe de la réalité intérieure de notre esprit, ce qui lui permet de se passer du langage. L'intuition est donc conscience immédiate, contact direct voire coïncidence avec la vie intérieure.
 
 Enjeux.
 

 L'intuition n'est pas, chez Bergson, une faculté mystérieuse, qui relèverait d'une expérience quasi mystique. Elle est seulement la manière dont nous pensons un objet tel qu'il est en lui-même. On la comprend mieux si on l'oppose aux processus rationnels par lesquels l'esprit pense un objet par des mots et des concepts. Ici, au contraire, la pensée est directe, immédiate.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Bergson" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :

Bergson

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit