Bergson

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bergson Bergson: Art et symboles >>
Partager

Sujet : Bergson

 Bergson  Bergson Qu'arrive-t-il quand une de nos actions cesse d'être spontanée pour devenir automatique ? La conscience s'en retire. Dans l'apprentissage d'un exercice, par exemple, nous commençons par être conscients de chacun des mouvements que nous exécutons, parce qu'il vient de nous, parce qu'il résulte d'une décision et implique un choix; puis, à mesure que ces mouvements s'enchaînent davantage entre eux et se déterminent plus mécaniquement les uns les autres, nous dispensant ainsi de nous décider et de choisir, la conscience que nous en avons diminue et disparaît. Quels sont, d'autre part les moments où notre conscience atteint le plus de vivacité ? Ne sont-ce pas les moments de crise intérieure, où nous hésitons entre deux ou plusieurs partis à prendre, où nous sentons que notre avenir sera ce que nous l'aurons fait? Les variations d'intensité de notre conscience semblent donc bien correspondre à la somme plus ou moins considérable de choix ou, si vous voulez de création, que nous distribuons sur notre conduite. Tout porte à croire qu'il en est ainsi de la conscience en général. Si conscience signifie mémoire et anticipation, c'est que conscience est synonyme de choix. Bergson
   Bergson

Ø entrée en matière : la conscience n’a aucune utilité à l’intérieur de la constitution de l’individu : c’est un épiphénomène qui adopte tout ce qu’enregistre le corps et suit ses habitudes machinales ( position de HUME par exemple )

[ opposition ] la conscience a une fonction bien précise : une fonction biologique d’adaptation au milieu ( naturel, social...) pour BERGSON

           

            Ø problème général : en quoi la conscience est utile ?

 

Ø thèse : la conscience est utile parce qu’elle lui revient la fonction essentielle de choisir l’action à adopter

Ø structure du texte : 1) de « Qu"arrive-t-il ( ... ) diminue et disparaît », Bergson part d’une observation tirée d’une situation d’apprentissage : il oppose l’assimilation d’une activité ( l’apprentissage ) où la conscience est forte, intense a lors que dans une activité déjà assimilée, la conscience est très effacée: la conscience qui accompagne nos actions spontanées disparaît dans les actes automatiques

                                               2) de « Quels sont, d"autre part, (...) synonyme de choix », il propose ensuite un autre exemple où notre conscience s’affirme :

            la situation de choix crucial : notre conscience est très aiguё lorsque nous avons un choix important à faire. Il en conclut qu’être conscient c’est avant tout « choisir »

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Bergson" a obtenu la note de :

7.2 / 10

Corrigé consulté par :
  • bftoxik-217849 le 31/10/2013 à 31H15
  • justiine-182188 le 24/10/2012 à 24H19
  • Tyson le 23/10/2012 à 23H23
  • gaby5556-180687 le 07/10/2012 à 07H18
  • bilbao le 22/09/2012 à 22H13
  • Bergson

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo