LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aristote: Homme, nature, societe. F. Nietzsche: « devenir celui que l'on est » >>
Partager

Sujet : Bergson: Mémoire, oubli, conservation du passé

Mémoire Bergson oubli Bergson La mémoire, comme nous avons essayé de le prouver, n'est pas une faculté de classer des souvenirs dans un tiroir ou de les inscrire sur un registre. Il n'y a pas de registre, pas de tiroir, il n'y a même pas ici, à proprement parler, une faculté, car une faculté s'exerce par intermittences, quend elle veut ou quand elle peut, tandis que l'amoncellement du passé sur le passé se poursuit sans trêve. En réalité, le passé se conserve de lui-même, automatiquement. Tout entier, sans doute, il nous suit à tout instant : ce que nous avons senti, pensé, voulu depuis notre première enfance est là, penché sur le présent qui va s'y joindre, pressant contre la porte de la conscience qui voudrait le laisser dehors. Le mécanisme cérébral est précisément fait pour en refouler la presque totalité dans l'inconscient et pour n'introduire dans la conscience que ce qui est de nature à éclairer la situation présente, à aider l'action qui se prépare, à donner enfin un travail utile. Bergson.
conservation passé  Bergson Un texte célèbre et très clair où Bergson analyse la conservation totale du passé dans la mémoire et l'importance des mécanismes d'oubli relatif en vue de l'action. Montrez bien comment Bergson souligne à la fois la conservation intégrale et non ordonnée du passé dans la mémoire, et le processus de refoulement dans l'inconscient de sa quasi-totalité. Mais cet oubli, condition de la vie, ne fait pas disparaître complètement le passé.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Bergson: Mémoire, oubli, conservation du passé" a obtenu la note de :
aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit