BERGSON

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< BERGSON BERGSON: Le langage comme instrument d'action ... >>
Partager

Sujet : BERGSON

BERGSON

 BERGSON  BERGSON Derrière les souvenirs qui viennent se poser ainsi sur notre occupation présente et se révéler au moyen d'elle, il y en a d'autres, des milliers et des milliers d'autres, en bas, au-dessous de la scène illuminée par la conscience. Oui, je crois que notre vie passée est là, et que tout ce que nous avons perçu, pensé, voulu depuis le premier éveil de notre conscience, persiste indéfiniment. Mais les souvenirs que ma mémoire conserve ainsi dans ses plus obscures profondeurs y sont à l'état de fantômes invisibles. Ils aspirent peut-être à la lumière : ils n'essaient pourtant pas d'y remonter ; ils savent que c'est impossible, et que moi, être vivant et agissant, j'ai autre chose à faire que de m'occuper d'eux. Mais supposez qu'à un moment donné je me désintéresse de la situation présente, de l'action pressante. Supposez, en d'autres termes, que je m'endorme. Alors ces souvenirs immobiles, sentant que je viens d'écarter l'obstacle, de soulever la trappe qui les maintenait dans le sous-sol de la conscience, se mettent en mouvement. Ils se lèvent, ils s'agitent, ils exécutent, dans la nuit de l'inconscient, une immense danse macabre. Et, tous ensemble, ils courent à la porte qui vient de s'entrouvrir.BERGSON
   BERGSON

Le thème soulevé par le texte est celui de l’inconscient. Bergson y affirme que l’inconscient humain est constitué des souvenirs de l’individu, et que ceux-ci peuvent ressurgir à certains moments, lorsque l’hégémonie de la conscience s’efface. Le philosophe nous montre donc que la vie du sujet humain est bien plus riche que ce qu’elle semble être de prime abord. Mais par ailleurs, cette thèse présente des difficultés, car comment peut-on affirmer l’existence de l’inconscient puisque, par définition, ce dernier échappe à notre conscience ?

            Dans un premier temps, l’auteur fera une description sommaire de l’inconscient, qu’il liera à la mémoire. Dans un second temps, il usera d’une métaphore pour présenter ces souvenirs inconscients comme des « fantômes invisibles. » Enfin, dans un troisième temps, Bergson montrera que cet inconscient n’est pas pure invention fantaisiste, et qu’on y accède notamment au cours du rêve.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "BERGSON" a obtenu la note de :

8.5 / 10

Corrigé consulté par :
  • etche-281395 le 12/11/2016 à 12H16
  • venus81-264246 le 05/11/2016 à 05H12
  • Younessdu78-280584 le 01/11/2016 à 01H22
  • maissa rms-269507 le 04/01/2016 à 04H18
  • Chloe-269435 le 03/01/2016 à 03H20
  • BERGSON

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit