Berkeley: le libre et entier usage de la raison.

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bergson: Homme civilisé et science DESCARTES: les pleins pouvoirs de la pensée >>
Partager

Sujet : Berkeley: le libre et entier usage de la raison.

libre Berkeley entier Berkeley BERKELEY: Si nous prenons la peine de plonger et de pénétrer au fond des choses, d'analyser les opinions jusqu'à leurs premiers principes, nous trouverons que les opinions qui passent pour avoir le plus d'importance sont des plus ténues à l'origine. Elles dérivent soit des usages qui se trouvent régner au pays où nous vivons, soit des premières notions qu'on a insinuées dans notre esprit encore tendre avant que nous fussions capables de discerner le bien et le mal, le vrai et le faux. Le vulgaire (j'entends par là tous ceux qui ne font pas un libre usage de leur raison) est porté à prendre ces préjugés pour des choses sacrées et indiscutables. Il croit qu'elles ont été imprimées au coeur de l'homme par Dieu lui-même, ou apportées du ciel par la Révélation, ou qu'elles portent en elles assez de lumière et d'évidence pour forcer l'assentiment sans recherche et sans examen. Ainsi la multitude bornée des hommes ont la tête farcie d'un ramassis de conceptions, de principes et de doctrines en religion, en morale et en politique, qu'ils soutiennent avec un zèle proportionné à leur manque de raison. Au contraire, ceux qui emploient comme il faut leurs talents à la recherche de la vérité, prennent spécialement soin de sarcler leur esprit, et d'en arracher toutes les notions et tous les préjugés qu'on a pu y planter avant qu'ils fussent parvenus au libre et entier usage de leur raison.
usage raison.  Berkeley


• Définitions :

leurs premiers principes : leurs origines
un libre usage de leur raison : un usage critique.

• Il conviendrait de rapprocher ce texte de la pensée de Descartes qui se fonde sur une défiance générale à l'égard de tout ce qui lui a été enseigné : cf. Discours de la méthode, lre partie. Cf. aussi, Règles pour la direction de l'esprit : « Ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment telle. »

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Berkeley: le libre et entier usage de la raison." a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • rodeo52 le 11/04/2014 à 11H09
  • marie-184464 le 09/11/2012 à 09H13
  • abrtuisju le 16/11/2010 à 16H16
  • JackSand le 13/11/2010 à 13H16
  • Pauline60660 le 09/03/2010 à 09H19
  • Berkeley: le libre et entier usage de la raison.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit