COMTE: Bacon et l'intelligence

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comte: Instinct destructeur Schopenhauer : désir et souffrance >>
Partager

Sujet : COMTE: Bacon et l'intelligence

Bacon COMTE intelligence COMTE Tous les bons esprits répètent, depuis Bacon, qu'il n'y a de connaissances réelles que celles qui reposent sur des faits observés. Cette maxime fondamentale est évidemment incontestable, si on l'applique, comme il convient, à l'état viril de notre intelligence. Mais en se reportant à la formation de nos connaissances, il n'en est pas moins certain que l'esprit humain, dans son état primitif, ne pouvait ni ne devait penser ainsi. Car, si l'un côté toute théorie positive doit nécessairement être fondée sur des obi ervations, il est également sensible, d'un autre côté, que, pour se livrer à l'observation, notre esprit a besoin d'une théorie quelconque. Si, en contemplant les phénomènes, nous ne les rattachions point immédiatement à quelques principes, non seulement il nous serait impossible de combiner ce, observations isolées, et, par conséquent, d'en tirer aucun fruit, mais nous serions même entièrement incapables de les retenir; et, le plus souvent t, les faits resteraient inaperçus sous nos yeux. » A. COMTE
   COMTE

QUESTIONNAIRE INDICATIF

Pourquoi cette référence à Bacon ? Qu'est-ce que Bacon instauré (a-t-on dit) ?
•    Que signifie « l'état viril de notre intelligence »? Est-ce une métaphore « phallocratique » ?
•    Quels arguments développe Auguste Comte pour tenter de démontrer que « l'esprit humain, dans son état primitif, ne pouvait ni ne devait penser ainsi (c'est-à-dire) » ?

•    Qu'est-ce qu'une « théorie positive » ?
•    Dans ce texte, qu'est-ce qu'Auguste Comte cherche à nous faire saisir ?
—    La différence entre l'esprit humain, dans son état primitif et dans son état viril ?...
—    Qu'il ne faut pas se fonder sur des faits observés ?...
—    Ou « autre chose » ?
•    Dégager ainsi le problème précis posé ici par A. Comte et à partir de là apprécier son intérêt philosophique.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "COMTE: Bacon et l'intelligence" a obtenu la note de :
aucune note

COMTE: Bacon et l'intelligence

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit