David HUME

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< David HUME David HUME >>
Partager

Sujet : David HUME

David HUME

HUME David  David Il est impossible de poursuivre dans la pratique de la contemplation de quelque genre de beauté que ce soit sans être fréquemment obligé de faire des comparaisons entre les nombreuses sortes et degrés de réussites, et d'estimer leurs proportions les unes par rapport aux autres. Un homme qui n'a point l'occasion de comparer les différents genres de beautés est bien entendu disqualifié pour émettre son opinion concernant un objet qui lui est présenté. Par la comparaison seule nous déterminons les épithètes relevant de l'éloge ou du blâme et apprenons comment en attribuer le degré approprié à chacun. Le plus indigent des barbouillages exhibe un certain lustre' de couleurs et une certaine exactitude de l'imitation qui peuvent passer pour des beautés et entraîne [...] la plus haute admiration. Les plus vulgaires ballades ne sont pas entièrement dépourvues d'harmonie ou de naturel et nul, à moins d'être familiarisé avec des beautés supérieures, ne pourrait déclarer que leurs couplets sont rudes ou leur récit inintéressant. Une beauté très inférieure fait souffrir la personne accoutumée aux plus grandes réussites du genre, et se trouve être pour cette raison qualifiée de laideur de la même façon que l'objet le plus abouti que nous connaissions est naturellement supposé avoir atteint au pinacle de la perfection et devoir recevoir les plus grands éloges. Seul celui qui est accoutumé à voir, à examiner et à soupeser les nombreuses oeuvres admirées au cours d'époques différentes et au sein de différentes nations peut estimer le mérite d'un ouvrage exposé à sa vue et lui assigner son rang approprié au sein des productions du génie. David HUME
   David

— Nous faisons assez naturellement la différence entre les beaux garçons, ou les belles filles, et ceux ou celles qui le sont moins, ou entre les belles architectures et celles qui sont laides.
 — D'où nous vient cette capacité à faire la différence? Est-ce naturel ou avons-nous appris à le faire, et comment?
 — Réflexion de Hume dans cet extrait de De la norme du goût porte sur ce thème.
 — Thèse de l'auteur.
 — Le jugement de goût se développe-t-il uniquement grâce à des comparaisons empiriques? Comment estimer l'infériorité et la supériorité des oeuvres d'art, et faut-il être expert en goût pour cela? Le goût n'est-il pas conditionné culturellement et ne faut-il pas se méfier de l'ethnocentrisme?

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "David HUME" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Marleau-250570 le 27/12/2014 à 27H10
  • melimelo29 le 09/11/2012 à 09H19
  • Philolike le 26/11/2011 à 26H12
  • val59420 le 17/03/2011 à 17H19
  • Laura56265 le 01/02/2010 à 01H17
  • David HUME

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit